mardi 17 juin 2014

Comment (bien) rater ses vacances

Couverture : Comment (bien) rater ses vacances
Comment (bien) rater ses vacances,
D'Anne Percin
Collection Doado des Éditions du Rouergue
186 pages

4ème de couverture:
"Chers parents,
Mon stage de survie en milieu hostile se passe bien, merci. J'espère que vous n'êtes pas trop morts, rapport aux frais de rapatriement qui doivent coûter bonbon, depuis la Corse.
Si jamais vous ne reveniez pas, ce serait sympa de m'envoyer un mandat parce-que la prostitution masculine, ça marche pas trop dans le quartier.
Bon, ben je vous laisse,
C'est l'heure de ma piqûre d'héroïne.
Gros bisous, votre fils bien-aimé,
Maxime."

Cet été, Maxime ne veut pas partir en vacances avec ses parents. Il préfère rester chez Mamie, pour glander devant l'ordinateur. Tant pis pour lui. Il va vivre des journées délirantes !

Mon avis:
La couverture:
Plutôt jolie, bien que je ne comprenne pas forcément bien le pourquoi du comment.

Le livre:
Tout d'abord, je dois avouer avoir lu ce livre il y a très longtemps maintenant, et je m'excuse donc d'avance de la (très) courte chronique, et de qualité médiocre. En effet, je l'avais faite à la fin de ma lecture, alors que je n'avais pas encore ouvert mon blog, et que je faisais donc des avis plutôt... moyens. Je l'ai retrouvé dans de vieilles affaires, et je me suis dit que j'allais vous la partager ! Enfin, vous allez voir. Juste pour rigoler, je vous la remets mot pour mot ! ^^

Enfin, j'ai pu lire ce livre dont j'avais lu tant de bien ! Il est bourré d'humour, et se laisse facilement dévorer ! Je n'attends qu'une chose: lire le prochaine tome (Note: que je n'ai toujours pas lu... et que j'e n'ai finalement plus tant envie de lire que ça...) !
Les multiples références au "vrai" monde rendent le personnage plus réel et plus proche de nous, d'autant plus que j'aime la plupart des choses dont il parle :)

Il y a peut-être un manque d'actions à un moment, ce qui met du "mou" dans l'histoire. D'ailleurs, le livre en lui-même n'est pas très chargé, puisqu'il est sensé ne raconter "que" les moments les plus importants de la vie de Maxime. Ce n'est donc pas très grave, étant sans doute l'effet rechercher.
Il vaut mieux, donc, ne pas raconter l'histoire trop en détails, histoire racontée avec légèreté et un style très aéré: j'adhère !

10 commentaires:

  1. Pendant un moment, j'ai cru que tu nous faisaient un coup de déprime avant même que les vacances ne commence (remarque que ça n'a pas l'air d'être ton genre). Il s'avère que c'est le titre du livre, me voilà rassuré ! Il m'a l'air vraiment délire, en effet!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non non, ne t'inquiète pas, pas de déprime par ici (surtout lorsqu'il s'agit de vacances ^^).
      C'est vrai que le livre est à l'image du titre: drôle ! ;-)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Oui, il donne direct envie je trouve ! Le livre est exactement comme le titre: bourré d'humour et de... (arg, je n'ai pas le mot...). Bon, tant pis, ce sera donc: plein d'humour, d'ironie et de sarcasme (mais juste ce qu'il faut). ^^

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas, j'aime bien le titre lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, moi aussi ^^
      Moi la couverture par contre, car je ne comprends pas trop le rapport avec l'histoire... -_-'

      Supprimer
  4. Comme Johanne, je trouve le titre drôle ^^ après à voir, si je le trouve à l'occasion, ça me dirait bien de le lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il est drôle ^^
      C'est un livre sympa, et en plus avec les vacances qui arrivent c'est encore plus d'actualité ! Donc si tu le trouves, oui, je te le conseille ;-)

      Supprimer