mardi 10 juin 2014

Sillage tome 1: À feu et à sang

Couverture : Sillage, tome 1 :  A feu et à cendres
Sillage tome 1: "À feu et à cendre"
de Morvan et Buchet
BD aux Éditions Delcourt, dans la collection Neopolis
48 pages

4ème de couverture:
Navire amiral de la Constituante, croiseurs d'interventions, astronefs amiraux, frégates de guerre, bidon-nefs, téléportails, navettes de maintenance, prisonefs, vaisseaux pirates...
Ils sont des millions à constituer un formidable convoi spatial lancé à la recherche de nouvelles planètes exploitables. Dans ce convoi nommé SILLAGE se côtoient toutes sortes de peuples d'origines et de croyances multiples. Mais une race y demeurait inconnue: les êtres humains.
Et puis débarqua Nävis !

Nävis est une enfant sauvage vivant dans la jungle en parfaite adéquation avec la nature environnante. Accompagnée d'Houyo, son Tigrours, elle mène une existence insouciante faite de chasse, de jeux et de repos.
Jusqu'au jour où un vaisseau spatial s'arrime à sa planète pour y réchauffer la température, sans se soucier d'en détruire la faune et la flore.
Confrontée à une technologie qu'elle ne connaît pas, Nävis va tout tenter pour sauver son monde avant qu'il ne soit réduit à feu et à cendres.

Mon avis:
Les dessins:
Je les trouve vraiment très beaux. Non seulement dans les couleurs, mais aussi dans le physique des créatures, et de Nävis. Les poses de Nävis sont naturelles, humaines. J'ai vraiment apprécié ce côté-là.

La BD:
Pour les personnages/ créatures, j'ai bien aimé les migreurs, qui sont très dépendants. Ils n'arrivent pas à se débrouiller seuls, à prendre des initiatives. Ça leur donne un côté attachant.

Pour Nävis, je trouve cela dommage que sa psychologie ne soit pas plus travaillée. On comprend bien qu'elle n'est pas contente, mais... je ne sais pas. J'ai trouvé cela trop facile, il aurait fallu que ce soit un peu plus travaillé.

J'ai adoré son Tigrours, Houyo, aussi. C'est vrai que l'on ne la voit pas beaucoup, et que je n'ai pas compris (la suite n'est pas vraiment un spoile puisque ça arrive très très rapidement, mais je le cache pour ceux qui ne voudrait pas lire) pourquoi elle voulait absolument arracher les "tuyaux" du méchant. Je veux dire: elle aurait très bien pu partir et ne pas mourir...(spoile).

Du côté de l'histoire, je trouve ça un peu trop simple, mais vraiment sympa. J'adore ce mélange, ce choc des cultures. Entre les "envahisseurs" qui vivent avec des machines, des matériaux plus évolués, et Nävis, qui vit à la sauvageonne. En plus de faire un choc des cultures, s'en est un presque temporel. Nävis est plus dans le temps des hommes Cro-Magnon dans sa manière de vivre, de se comporter. Et pourtant, elle parle, et est aussi évoluée qu'une personne de nos jours.

Mon avis final:
Une histoire vraiment sympa, bien que légère. Une BD aux dessins très biens travaillés, notamment avec une grande maîtrise du corps humain. J'ai passé un bon moment en lisant cette BD, vraiment. Un bon "J'adore !"

2 commentaires:

  1. Oh ça fait un moment que je ne me suis pas remise aux BD mais il faudrait vraiment, puis celle ci a l'air très sympa !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle est vraiment sympa si tu aimes la science-fiction. Mais je te rassure, on ne trouve pas que ça dans cette BD, un peu tous les sujets y sont abordés. ^^

      Supprimer