samedi 14 juin 2014

Une aventure de Mickey Bolitar tome 1: "À découvert"

Couverture : Une aventure de Mickey Bolitar, tome 1 : À découvert
Une aventure de Mickey Bolitar tome 1: "À découvert"
de Harlan Coben
Éditions Pocket Jeunesse
305 pages

4ème de couverture:
Une petite amie qui disparaît sans laisser de traces. Un père mort. Une mère junkie. Un oncle détective un peu envahissant. Les nuits s'annoncent blanches pour Mickey Bolitar. Et les petits drames du lycée semblent bien dérisoires à côté du terrifiant complot qui se trame autour de lui...

Mon avis:
La couverture:
Dans les teintes sombres, avec une ombre (celle de Mickey Bolitar), qui promet une histoire toute aussi sombre et inquiétante. Avec la couverture et le résumé, je m'attendais à quelque chose plein de suspens. Malheureusement, ce n'est pas du tout le cas.

Le livre:
Dans ce livre, il y a des bons et des mauvais côtés. Ce qui est dommage, c'est que les mauvais l'emportent, et bien que le livre ne soit pas mauvais, c'est une déception pour moi.

L'histoire est assez sympa. Une histoire plus grosse qu'elle n'y paraît au départ, des personnages mystérieux. Ce livre avait de prime abord tout pour plaire. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé le début, qui nous ballade au gré des aventures de Mickey.

Mais par la suite, plusieurs points m'ont dérangée: tout d'abord, il y en a un, mais qui reste peu important. Lequel ? Le basket. On en parle, on sait que toute la famille de Mickey en faisait, etc. mais ça en reste là. On en parle pas mal pour rien au final. Ça sert juste à justifier quelques actions du personnage principal, mais c'est tout, et c'est bien dommage. Je pensais que cette passion serait plus mise en avant.

Ensuite il y a les personnages. Ils sont sympathiques, et j'ai particulièrement aimé Ema (d'ailleurs, j'ai une idée sur le lieu où elle vit), mais on ne s'y attache pas spécialement. Je ne saurais pas comment dire, mais on ne fait finalement que les survolés. On ne sait pas grand-chose sur leurs personnalités, et ça m'a assez dérangé. Pour moi, les personnages sont très importants pour accrocher à un livre, et ce ne fut pas le cas ici. Même du côté des "méchants" je suis déçue. Rien que pour ceux du lycée: j'ai l'impression qu'il ne sont là que pour embêter tout le monde et faire respirer un peu le récit, mais ça n'apporte absolument rien au livre. Et pour les autres, méchants ou gentils secondaires, je suis très frustrée aussi. L'homme que Mickey Bolitar rencontre chez la femme chauve-souris est complètement oublié à un moment. L'homme au tatouage aussi. Bref: je n'ai pas aimé les personnages, qui fait déjà un point plutôt embêtant...

Quelque chose que je regrette, c'est que l'on n'a jamais peur. Ni de cette "vraie" peur où l'on frissonne et fait des cauchemars ensuite, ni de cette peur que l'on ressent parfois pour les personnages. Et pourtant, tout laissait penser qu'il y en aurait (de la peur). C'est un point à la limite pardonnable, mais ça m'a tout de même dérangée que l'on ne s'inquiète jamais pour le héros et ses amis. Aucune frayeur, aucun stress, que dalle.

Ce qui était au départ intéressant, mais finalement deviens un point faible aussi, c'est la "double enquête". Deux histoires se superposent et l'on suit soit l'une soit l'autre. J'ai trouvé au départ cela très sympa, mais ça perd au final plus qu'autre chose. Et je dois avouer ne pas vraiment avoir trouvé l'intérêt non plus à ça, puisque l'une des enquêtes est donc systématiquement mise de côté. Une fois l'une, puis l'autre. Ça coupe trop le récit selon moi. De plus, cela pose pleins de questions, qui ne trouvent qu'extrêmement tardivement des réponses.

Le dernier point que je n'ai pas aimé (et ça me chagrine pas mal), c'est la fin. Attention spoile, passez directement au paragraphe suivant si vous n'avez pas lu le livre, car c'est vraiment la toute fin, c'est-à-dire la dernière phrase. C'est bon vous êtes partis, alors je me lance. La femme chauve-souris dit à Mickey à la fin que son père s'est sacrifié pour lui, ou je ne sais quoi (d'ailleurs vous voyez bien que je n'ai pas tout compris) et il se trouve que la personne chargé des exécutions durant la seconde guerre mondiale n'était autre que le médecin qui est intervenu après l'accident du père de Mickey. Alors là, je n'ai pas compris. C'est censé être un retournement de situation, ou quoi ? Si vous pouvez m'expliquer, je serais ravie, parce-que là je n'ai absolument rien compris.

Mon avis final:
Une histoire qui s'annonçait pleine de suspens, d'aventure, et de peur.
Or, on ne ressent rien, même pas une pointe d'inquiétude. Et puis les personnages sont fades, je n'ai pas du tout accrochée. Pour finir, on est à un moment complètement paumés à cause de tous les personnages, de ces révélations (qui n'en sont pas vraiment) et de cette double-enquête, qui en même une des deux de côté.
Malgré de bonnes idées et des personnages qui pourraient être intéressants (car il y a quand même des côtés sympas à travaillés), ce livre est une déception.

8 commentaires:

  1. Je n'ai pas encore lu ce tome-ci, je suis passée directement au tome 9 ^^
    (oui oui, tout est normal, je lis les livres dans le désordre ^^).
    Dommage que tu n'aies pas accroché...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je croyais qu'il n'existait que deux tomes pour l'instant ?!
      Et sinon, tu avais aimé le tome 9 ?

      Supprimer
    2. Oups, je me suis trompée de série ^^
      En fait, j'ai lu Sans laisser d'adresse (du même auteur) et c'est avec Myron Bolitar pas Mickey.

      Supprimer
    3. Je ne connaissais pas, mais c'est sympa qu'il y ai une autre série avec un autre personnage, que l'on retrouve dans Une Aventure de Mickey Bolitar en plus ! ^^
      Je vais peut-être la lire un jour (si j'ai le courage de me lancer dedans) ;-)

      Supprimer
  2. Dommage que ce livre t'ait déçu :\ Pour ma part, je ne pense pas le tenter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison, je pense qu'on peu passer facilement à côté, tu ne louperas pas grand chose.

      Supprimer
  3. Il me tente bien, même si ce n'est pas mon genre de lectures. J'espère ne pas être déçue si je le lis!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas trop ton genre de lectures, mais si c'est le côté "effrayant" et "suspens" que tu redoutes, il n'apparaît pas vraiment dans le livre finalement. Je n'ai, personnellement, pas trop aimé, mais peut-être qu'il te plaira plus qu'à moi !

      Supprimer