lundi 14 juillet 2014

Je suis le chapeau

Je suis le chapeau
d'Alex Cousseau
Éditions de Rouergue, Collection doAdo
221 pages

4ème de couverture:
Dans un livre de voyages et de rêves, entre Groenland, Canada et Écosse, on se lie d'amitié avec deux jeunes Inuits, Oukiok et Wanda, orphelins et un peu sorciers. On voyage à pied, en kayak, en traîneau, en hydravion, en side-car, à la poursuite d'un grand explorateur... Un ours porte un chapeau, et un cinéaste bientôt très célèbre filme le premier documentaire muet du cinéma, Nanouk L'Esquimau...

Mon résumé:
L'action se déroule au début des années 1900. Wanda a sept ans lorsque son frère Oukiok naît, tuant sa mère du même coup. Wanda est muette, mais pourtant, elle parle pendant son sommeil. Oukiok grandit en prenant l'habitude de noter chaque nuit tout ce qui s'échappe de sa bouche. Quelques années plus tard, lors d'une chasse, le père des deux enfants (plus précisément de Oukiok, Wanda ayant été adoptée bébé) se fait tuer par un ours... qui portait un chapeau. Les orphelins le ramassent, se mettant en tête de le ramener à son propriétaire. L'aventure va commencer.

Mon avis:
La couverture:
Je la trouve assez marrante, tout comme le titre d'ailleurs. Mais il m'a induite en erreur: à cause de lui, je m'attendais à quelque chose de loufoque et absurde, ce qui n'a absolument pas été le cas ici.

Le livre:
Ce livre, c'est clair, est un grand dépaysement. On découvre les paysages du Groenland, les habitudes des Inuits, etc.
On remarque aussi, dès le début, l'isolement de ce petit coin de monde. En effet, le début se passe pendant la première guerre mondiale, et pourtant, on n'en entend jamais parler, tout simplement car les habitants vivent sans. Ils ont leur monde à eux, complètement isolé des autres, et vivent en paix, sans guerre.

Mais, dès le début, on se rend aussi compte de l'influence que les Blancs ont sur ces pauvres Inuits: un homme d'église cherche à changer leurs noms pour les nommer de manière "européenne", "basique". Il ne respecte pas leur culture.

Personnellement, je ne m'imaginais pas du tout cet endroit comme ça, avec des gens aussi aimables et solidaires (sauf dans le village de départ des deux enfants). Et je croyais qu'ils vivaient moins "à part". J'ai trouvé cela très agréable de voir leurs vies, comment ça se passait, comment ils trouvaient à manger, comment...

Le fait que les enfants cherchent le propriétaire d'un chapeau est très originale, et vraiment marrante... Mais est-ce suffisant pour tout quitter ?
Je dois reconnaître que je vivais pleinement l'aventure avec eux, je m'émerveillais des décors, et même de leurs découvertes, que je connais pourtant déjà (exemple: le cinéma).

Le personnage d'Oukiok est très attachant, mais sa sœur, au contraire, m'a été désagréable. Je ne sais pas vraiment pourquoi elle ne m'a pas plu, mais elle semblait hostile, et toujours à fond dans une idée sans chercher autours. Non, vraiment, je ne l'ai pas du tout aimé. J'ai pourtant bien aimé l'idée qu'elle soit muette. Ça donne une difficulté pour lui parler et comprendre ce qu'elle pense... Mais non, je n'ai pas accrochée.
Pour les personnages secondaires, ce n'est pas le cas de tous, mais je les ai globalement bien aimés. Malheureusement, je préfère des personnages secondaires détestables et des personnages principaux attachants que l'inverse.

Pour finir, je n'ai pas aimé la fin. La toute toute fin est sympa, mais ce qui se passe... disons... 5 ou 6 pages avant n'a selon moi aucun intérêt. En plus, ce qui arrive trop vite, et sans être, à mon avis, correctement décrit. À vrai dire, je n'ai pas trop compris ce qui se passait. Je n'ai compris que le résultat, mais l'action en elle-même... Mouai, moyen...

Mon avis final:
Un dépaysement total, une idée farfelue et originale, mais un livre qui l'est moins.
Je regrette de n'avoir pas aimé le personnage de Wanda, ni la fin.
Ça reste une bonne lecture, mais je trouve qu'à partir des 100 dernières pages (ce qui fait beaucoup sur un si petit livre) ça devient moins intéressant, et c'est dommage car le début était vraiment bien.

8 commentaires:

  1. Réponses
    1. L'idée de départ est vraiment sympa, et que l'action se passe au Groenland, c'est top, mais sinon... Je comprends que tu ne veuilles pas le lire spécialement ^^

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Bah il a des bons côtés, mais ce n'est pas une lecture exceptionnelle non plus. ^^

      Supprimer
  3. La couverture est sympa ^^
    Mais, je passe mon tour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien quand même, mais... Je comprends très bien que tu ne veuilles pas le lire ^^

      Supprimer
  4. La couverture est marrante lol mais je pense m'arrêter à la couverture :(.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais pas non plus dire que tu as raison, car je préfère que les gens se fasse eux-mêmes leurs propres avis, mais je pense que tu ne louperas pas grand-chose non plus ^^

      Supprimer