samedi 12 juillet 2014

Treize raisons

Treize Raisons
de Jay Asher
Collection Wiz des Éditions Albin Michel
284 pages

4ème de couverture:
Clay Jensen reçoit sept cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu'elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui ont, de près ou de loin, influé sur son geste. Et Clay en fait partie. D'abord effrayé, Clay écoute la jeune fille en se promenant au son de sa voix dans la ville endormie. Puis il découvre une Hannah inattendue qui lui dit à l'oreille que la vie est dans les détails.
Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer...

Mon avis:
La couverture:
Franchement très belle, même si je ne m'imaginais pas Hannah comme ça durant la lecture. Brune, oui, mais... différente.

Le livre:
C'est un livre qui parle d'un sujet grave, et l'on pourrait donc s'attendre à une manière de l'emmener très sérieuse. Oui, forcément, c'est le cas. On tremble parfois devant tout ce qui arrive à cette jeune fille, toute cette vie, toutes ces pensées qu'elle garde pour elle. On en tremble tout simplement parce-que c'est horrible d'imaginer qu'une telle chose peut arriver. Et pourtant, il y a énormément de suicide dans le monde, même ici, en France (pour les français d'entre vous).

Mais même si c'est assez horrible d'assister à ses souvenirs, d'assister à toutes ses plus ou moins petites choses qui ont menées à son suicide, l'auteur arrive à ne pas entièrement nous faire déprimé (juste un peu, il faut bien l'avouer).
Le ton que Hannah utilise pour parler de sa vie, et tantôt sérieux, tantôt ironique, ou sarcastique. Même devant la gravité, il a réussi à me sentir mieux, car ça rendait la chose moins insupportable. Quelques blagues par-ci (même si ce n'est généralement que de l'humour noir), quelques situations plus légères ou amusantes, et ça y est, on respire, on s'apaise, avant de replonger dans tout ça.

Je voulais écouter toutes les cassettes tout de suite, tellement j'avais envie de découvrir ces treize raisons qui l'ont poussé à faire ce qu'elle a fait. Je voulais savoir qui était impliqué, qui lui avait fait de sales coups, pourquoi elle leur en voulait, et surtout pourquoi elle était morte...

Ce qu'elle raconte, ce qui l'a poussé à l'acte, sont en plus généralement des choses que l'on croise partout. Les rumeurs, par exemple. Soit parce-que l'on connait des gens contre qui il y en a eu, soit parce-que l'on a été (ou est encore) victime de rumeurs. Sérieusement, je crois que ceux qui les lancent ne réfléchissent pas vraiment. Ils ne se rendent pas compte d'à quel point ça peut blesser, ou mettre la vie de la personne à qui ces rumeurs sont adressées en l'air. Vraiment. Depuis que je suis au collège, il y a des rumeurs de tous les coins, et elles sont parfois blessantes. On ne s'en rend pas forcément compte avant d'en être la victime, mais comme dans ce livre, il y a ensuite l'effet boule de neige.
Et je crois (non en fait j'en suis même sûre) que ce livre cherche à nous ouvrir les yeux là-dessus. À tous ceux qui agissent sans se rendre compte des conséquences. À tous ceux qui n'osent pas forcément le lever et empêcher ça, que ça continue, que ça empire les choses.

Mon avis final:
Un livre qui parle d'un sujet sérieux, mais sans non plus nous rendre dépressifs, grâce à l'humour qu'utilise parfois Hannah. Mais même avec ça, quand on en ressort, on n'est pas tout léger et innocent.
J'ai "pris plaisir" à découvrir les raisons qui ont poussé Hannah au suicide, je voulais savoir qui, quoi, comment et pourquoi.
C'est un livre intéressant, car on se rend compte des répercussions que peuvent avoir des gestes anodins (ne niez pas, vous avez forcément été soit victime soit spectateur de l'un d'eux) sur les pensées d'une personne.
Ce n'est pas un coup de cœur, mais pas loin.

14 commentaires:

  1. Un livre que je tenterais bien même si le sujet est assez grave mais il nous fait ouvrir les yeux ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment bien, et qu'il soit grave n'est pas un problème, c'était juste pour prévenir ^^
      J'espère que tu l'aimeras bien :-)

      Supprimer
  2. Ce livre est juste partout sur la blogo, je veux teeellement le lire ! Ta chronique ne réduit pas mon envie :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que je n'arrête pas de le croiser ^^
      Lis-le, vas-y !! ;-)

      Supprimer
  3. Un livre qui m'a l'air bien sympathique ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il l'est, mais ça dépend ta définition de sympathique ^^
      Mais il est très bien, par contre, si c'est ce que tu veux dire ;-)

      Supprimer
  4. Comme tu le dis "on se rend compte des répercussions que peuvent avoir des gestes anodins (ne niez pas, vous avez forcément été soit victime soit spectateur de l'un d'eux) sur les pensées d'une personne." Mais, à la fin, je me suis quand même dit, tout ça pour ça ?! Je veux dire que j'ai tout de même trouvé les raisons de Hannah un peu trop... légère, pour en arriver au suicide.
    Après, ça fait un bon moment que j'ai lu le livre, donc je n'ai plus tout en tête, mais bon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu la même impression que toi, mais en y réfléchissant, c'est parce-que c'était une fiction que j'en attendais plus. Dans la vraie vie, je pense que c'est plausible. Les choses se sont ajoutés les unes aux autres, et ça lui a soudain semblé trop.
      Après, c'est un peu dur de juger, comme on n'est pas à sa place, mais peut-être que pour elle, il y avait un trop-plein de sensations, de moqueries, de rumeurs, et qu'elle ne voyait pas d'autres solutions...

      Supprimer
  5. Aaaah je suis troop contente que tu l'aies aimé ♥ ♥ Il est tellement bien :)
    Je pense qu'un jour il faudra que je le prenne en version papier ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est trop bien !! L'idée est vachement originale en plus ! ^^

      Supprimer
  6. Moi aussi, il m'avais énormément touché :o

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est touchant la manière dont c'est raconté, le sujet, etc. ^^

      Supprimer
  7. Réponses
    1. Il est vraiment bien, si tu as l'occasion, il ne faut même pas hésiter. Personnellement, je l'ai trouvé à la bibliothèque, alors si ça ne te dérange pas de lire des livres "qui ne sont pas à toi", va y jeter un œil, peut-être qu'il y sera ! Et en plus, ça te fera économiser des sous ;-)

      Supprimer