Mes dernières chroniques

http://laviscoccinelle.blogspot.fr/2017/01/harry-potter-et-lenfant-maudit-theatre.htmlCouverture Sauveur et fils, tome 2Couverture La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiverCouverture Minuit ! : 12 histoires d'amour à Noël

mercredi 29 avril 2015

Avis série #5: The Wrong Mans (Saison 1)

The Wrong Mans : Photo
The Wrong Mans
Créée par Mathew Bayton and James Corden
Réalisée par Jim Field Smith
Produite par Hulu, Ian Hopkins and Jim Field Smith
Et les studios BBC
En 2013 (non terminée)
Elle comporte 2 saisons, la première de 6 épisodes, la deuxième de 4 pour l'instant
D'une durée de 29 minutes par épisode


Présentation:
L'histoire:
Un beau matin, Sam Pinkett (interprété par Mathew Bayton -à droite) découvre sur une scène d'accident un téléphone portable. Avec Phil Bourne (interprété par James Corden -à gauche), il se retrouve alors dans une situation... plus que délicate.

Genre:
Comédie, Thriller

Mon avis:
Les personnages:
Ils n'ont rien de particulier dans le sens où on a déjà vu des personnages de ce genre mais il n'empêche que ça marche toujours bien et qu'ils sont particulièrement attaachants.

Sam Pinkett est un jeune homme qui a du mal à se remettre de sa séparation (d'autant plus que son ex est sa boss au travail) et à joindre les deux bouts dans son job. Il est assez timide.
Phil, lui, se lâche beaucoup plus, bien qu'il ne soit attribué qu'au... nettoyage ou la surveillance si je me souviens bien. Il joue un peu le rôle du copain lourdaud, marrant et prêt à se mettre dans les embrouilles jusqu'au cou.

Le duo fonctionne bien, et les autres personnages, bien qu'ils ne soient pas exceptionnels sont tous bien sympas aussi.

L'histoire:
Encore une fois, il n'y a au départ pas de quoi casser deux pattes à un canard... J'ai même failli abandonner si vous voulez tous savoir !
Mais très vite, après quelques minutes déjà, cela monte en puissance et comme en plus on s'attache aux personnages, drôles et loufoques, parfois même ridicules, on a envie de continuer à regarder, juste pour prolonger le plaisir et savoir ce qui se passe après.
Et je pense que l'on est plutôt bien servis ! Certaines situations sont du déjà vu, certaines blagues peuvent être prédites, mais on s'amuse et on ne peut nier le fait que l'on passe un bon moment ! De plus ils jouent la carte de l'absurde, ce qui ne se voit pas si souvent que cela à l'écran... de l'humour britannique, en fait ! :)

Ce qui est plutôt bien aussi, c'est que la série n'est pas remplie de moments que d'action ou de rires. Elle alterne les deux avec succès, les alliant quelques fois, parfois même les mettant de côté pour un moment plus sérieux, plus grave.

Mon avis final:
Après un très rapide avis, juste histoire de vous parler un peu de cette série que vous êtes probablement très peu à connaître, je vais conclure par un simple:
J'ai beaucoup aimé !

Bel-ami

Couverture Bel-Ami
Bel-Ami,
de Maupassant,
Éditions GF-Flammarion
330 pages pour l'histoire en elle-même, 426 en comptant le dossier et les notes

4ème de couverture:
Alors que Georges Duroy erre dans la capitale sans un sou en poche, il rencontre un ancien camarade de régiment, qui lui propose de devenir journaliste à La Vie Française... Ainsi commence Bel-Ami (1885), l'histoire d'une ambition assouvie à travers l'argent et les femmes dans le Paris fastueux des années 1880.
(la 4ème continue encore mais ça n'est plus vraiment le résumé de l'œuvre ensuite)

Mon avis:
Le livre:
Bel-Ami est un livre sans réelle prise de tête, facile à comprendre malgré le style un peu "vieux", de quoi faire sérieux en citant du Maupassant parmi ses lectures tout en se divertissant.
De plus j'ai beaucoup aimé le style de Maupassant et sa manière d'apporter des sujets de réflexion à travers un semblant de rien. Il n'hésite pas en effet à critiquer la presse et la bourgeoisie. Et pour cela, quoi de mieux que d'utiliser un personnage qui balance entre héros et antihéros ?
 
Georges Duroy n'est effectivement pas le personnage le plus sympathique du monde.
Alors qu'il nous est présenté comme pauvre, sans le sou, mais un tant soit peu vaniteux et sûr de lui, il devient au fur et à mesure que les pages se tournent de plus en plus détestable.
Au début du roman, Georges cherche à être aimer, et c'est là son vœu le plus cher. Vœu attendrissant, soit dit en passant. Il tombe d'ailleurs vite amoureux, mais loin de s'arrêter en si bon chemin, il se met à courtiser, à séduire toutes les femmes qui passent à sa portée de manière à gagner le plus d'argent possible. Petit à petit, ce n'est plus tant l'amour qu'il recherche que la notoriété et la richesse.
Les femmes et leurs amours sont un jeu pour lui qui lui permettront de gravir les échelons de la bourgeoisie. Il y parvient d'ailleurs fort bien.
 
Au bout d'un moment, c'est avec une certaine surprise que l'on se rappelle le début de l'histoire et la pauvreté de l'homme qui ne s'arrête jamais de devenir de plus en plus puissant. En partant de rien et en usant de tricherie et de ruses, il arrive au meilleur, et c'est là une belle représentation du dicton qui dit que lorsque l'on veut, on peut.
 
Georges Duroy, malgré son aspect détestable, est finalement un personnage que j'ai adoré !
 
Il n'en est pas de même pour tous les personnages du roman, mais la plupart étant de la même veine que Georges Duroy, je les ai apprécié également.
 
Pour parler de l'histoire en elle-même, étant donné qu'elle est liée à 2000% à l'avancée de Duroy, je l'ai adoré aussi !
 
Mon avis final:
Une très bonne histoire menée par un personnage atypique et une belle écriture: J'adore !
 

mardi 28 avril 2015

Mes acquisitions... 28/04/2015


Trente-cinquième "Mes acquisitions". Voici...

Mes acquisitions du 28 avril 2015 !

Salut tout le monde !
 
Ce sera un mini "Mes acquisitions" puisque je n'ai qu'un seul livre acquis aujourd'hui ! Oui oui, un seul... Mais bon, que voulez-vous ?
Enfin bref ! J'ai trouvé ce roman au rayon livres du supermarché de ma ville et comme il n'était pas trop cher (et que je n'avais pas assez de sous pour acheter tout ce qui me faisait envie), je suis repartie avec !
Il s'agit de "13 à table !" qui contient en fait 13 nouvelles avec pour thème le repas écrites par 13 auteurs différents comme par exemple Maxime Chattam, Gilles Legardinier, Marc Levy, Guillaume Musso ou encore Tatiana de Rosnay. Pour avoir la liste complète, regardée sur la couverture ci-dessous ! :)

En plus, le livre est écrit avec Les Restos du Cœur ce qui fait qu'un livre acheté correspond à 3 repas offerts !

Couverture 13 à table !

Et voilà !
Bonnes lectures à vous !
À très vite,
Coccinelle

Marathon Harry Potter

Salut à toutes et à tous !
Un petit article juste pour vous prévenir que je participe au Marathon Harry Potter organisé par Cassandra de Croque Les Mots.
Ça tombe bien, car j'étais comme elle dans une sorte de "folie" Harry Potter !
 
Étant donné que je n'ai pas Facebook, je ne peux pas m'inscrire à la page (ou le groupe je ne sais plus) de l'événement, mais je vous mettrai probablement mes avancées sur ma page Twitter et dans les articles C'est Lundi, que Lisez-Vous ? puisque le challenge dure 2 semaines, du 18 au 31 mai !
 
Sachez que vous si vous voulez participer, vous n'êtes pas obligé de lire tous les livres de la saga ni voir tous les films. Commencez au tome et au film que vous voulez, le but étant d'être ensemble dans le même univers, tout simplement.
Par exemple, étant donné que j'ai revu les deux premiers films dernièrement, je commencerai à les regarder à partir du troisième... ou du quatrième si je regarde le troisième entre temps ^^
 
Mais pour en savoir plus, et ce en détail, je vous conseille de faire un tour sur l'article de Cassandra, par ICI... c'est encore plus simple ! :)
 
À très vite,
Coccinelle

lundi 27 avril 2015

C'est lundi, que lisez-vous ?... 27/04/2015


Ce rendez-vous a été initialement créé par Mallou.
Le récapitulatif se fait chez Galleane.

Nous y répondons à trois questions:

Qu'ai-je lu cette semaine ?

Cette semaine, j'ai lu:

"Hate List" de Jennifer Brown. Un livre que j'ai bien aimé mais sans plus jusqu'à la fin qui a fait de ce livre une très jolie lecture.

Couverture Hate List

Frangine" de Marion Brunet... que j'ai adoré ! Il est touchant tout en étant léger et pose de véritables questions sur la tolérance !

Couverture Frangine 

Pour finir, j'ai lu "Le journal de Gurty" de Bertrand Santini que j'ai reçu en partenariat avec les Éditions Sarbacane.
Très drôle, très léger: un coup de cœur !
 
Couverture Le journal de Gurty

 
Que suis-je en train de lire?

En ce moment, je lis:

"Bel-ami" de Guy de Maupassant. Un bonne lecture pour l'instant, mais je m'en doutais un peu puisque j'aime beaucoup les nouvelles de Maupassant que j'ai lues.

Couverture Bel-Ami 

Que vais-je lire ensuite?

Ensuite, je compte lire:

Je ne sais pas vraiment... Probablement un livre de la bibliothèque de mes parents. ^^

Bonnes lectures à vous !

À très vite,
Coccinelle

dimanche 26 avril 2015

2 sites qui donnent un vertige... infiniment grand !

Salut à toutes et à tous !
Aujourd'hui je vous retrouve pour un avis assez particulier...
En fait, je partage juste deux sites que j'ai trouvé et qui sont impressionnant.
 
Leur principe ?
Nous rappelez à quel point nous sommes infiniment petit !
 
 
 
Le premier (que vous pouvez voir ci-dessus) que j'ai trouvé s'appelle The Scale of The Universe (autrement dit l'échelle de l'univers).
Tout commence avec la taille de l'homme, et à côté celle d'un ballon de plage, celle d'un dodo... C'est avec un grand plaisir que l'on découvre qu'en plus il est possible de cliquer sur les différents éléments pour en savoir plus sur eux.
Mais ce n'est pas tout ! Si ça s'arrêtait là, il n'y aurait pas d'intérêt là-dedans.
Là où ça devient intéressant, c'est que l'on peut plonger dans l'infiniment petit ou l'infiniment grand en faisant tourner la molette de la souris. Et c'est absolument vertigineux de voir à quel point nous, Humains, connaissons de nombreuses choses, même ce qui est beaucoup plus petit et bien plus grand que nous.
Mais surtout de voir à quel point nous ne sommes pas grand-chose par rapport à tout ce qui compose notre univers. De se rendre véritablement compte des échelles de notre monde. Cela fait presque peur, alors tentez l'expérience !
 
Le deuxième, lui, est un peu différent.
Il s'appelle If the Moon Were Only 1 Pixel et nous pouvons y voir, à une échelle correcte (enfin !) la distance entre le Soleil et toutes les autres planètes (Pluton compris)... Si le soleil faisait quelques centimètres de diamètre par contre, mais bon, on ne peut pas tout avoir.
On se rend ainsi compte de tout le vide dont est composé le système solaire, toute cette distance qu'il y a entre les différentes planètes, alors que ce n'est habituellement jamais représenté. Une grosse impression de vide et d'infinité.
Il y a différentes possibilités pour faire passer les distances, soit le mettre en automatique et ainsi une minute passée devant notre écran représentera une minute à la vitesse du soleil soit le faire défiler nous-même (personnellement, c'est ce que j'ai fait car ça mettait beaucoup trop de temps à mon goût ^^)!
Pareil pour la distance à laquelle nous sommes du Soleil, que nous pouvons afficher en minute lumière ou bien en nombre de Terre, ou encore en nombre de murailles de Chine.
Pour finir, au milieu de ce noir, il y a des petits commentaires pour faire passer le temps.
Ce site est parfait pour se rendre véritablement compte des échelles des planètes et de la distance qui les sépare !
 
Et vous, que pensez-vous de ces sites ?
N'hésitez pas à aller les voir et à me donner votre avis par la suite !
 
À très vite,
Coccinelle

samedi 25 avril 2015

Le journal de Gurty

 
Couverture Le journal de Gurty
Le journal de Gurty,
de Bertrand Santini
Collection Pépix des Éditions Sarbacane
144 pages
Sortie le 6 mai 2015


4ème de couverture:
Moi, c'est Gurty (quand j'étais petite, je croyais que je m'appelais Arrête mais en fait non). Aujourd'hui, c'est le premier jour des vacances. Gaspard et moi, on a prit le train pour la Provence. Gaspard, c'est mon humain. Il est gentil, joueur, fidèle... et quelle propreté ! En arrivant dans notre cabanon provençal, j'étais si excitée que je faisais des petits bonds, comme quand j'ai des vers. Le vestibule sentait toujours le fenouil, le salon toujours le thym, la cuisine toujours l'andouille et mon panier toujours le chien. Voilà ! Nous étions en vacances. L'aventure et la rigolade allait pouvoir commencer.

Mon avis:
La couverture:
Très pétillante, j'adore !

Le livre:
Ici, on suit les aventures de Gurty, une petite chienne pleine d'humour sous forme de journal de bord. En début de chapitre, on peut ainsi trouvé la date (par exemple le 35 juillet xD) et le nom de la fête du jour. Mais attention, pas n'importe quelle fête, celles de chiens !

Gurty nous raconte donc ses vacances, ses petits plaisir quotidiens, comme ses déceptions... Et personnellement, j'ai adoré !
C'est frais, c'est vivant, et le ton est extrêmement bien choisi: la naïveté et l'innocence enfantine de Gurty sont vraiment mignonnes, tout comme son vocabulaire simple et sur lequel elle se trompe parfois.
De plus, son point de vue de chienne lève le voile sur certaines situations inexplicables pour les humains, ce qui est très marrant.

À travers sa découverte du monde, ses chasses aux écureuils et ses rivalités chienne/chat, on rit et on se sent immédiatement bien à nouveau ! Impossible de ne pas fondre devant ce petit personnage !

Et, comble du bonheur, les illustrations sont magnifiques (dans le style de la couverture), et les bonus à la fin sont, comment dire... tout à fait à l'image du reste du roman ! Léger, absurde, mais en même temps sérieux par moment pour enseigner en s'amusant !

Seul reproche: il se lit vraiment vite alors que j'aurais voulu prolonger l'expérience plus longtemps !

Mon avis final:
Juste parfais, je n'ai rien à redire là-dessus, sinon que j'en redemande !


Livre en lu en partenariat avec les maisons d'éditions Sarbacane.  

jeudi 23 avril 2015

Frangine


Couverture Frangine
Frangine,
de Marion Brunet
Collection Exprim' des Éditions Sarbacane
262 pages


4ème de couverture:
"Il faut que je vous dise... J'aimerais annoncer que je suis le héros de cette histoire, mais ce serait faux. Je ne suis qu'un morceau du gâteau, même pas la cerise. Je suis un bout du tout, un quart de la famille. Laquelle est mon nid, mon univers depuis l'enfance, et mes racines, même coupées. Tandis que ma frangine découvrait le monde, le cruel, le normal et la guerre, ma mère et ma mère, chacune pour soi mais ensemble, vivaient de leur côté des heures délicates. C'est à moi que revient de conter nos quatre chemins. Comment comprendre, sinon ?"
 
Mon avis:
La couverture:
Elle est très fraiche, très agréable et juste, disons-le: magnifique !
 
Le livre:
Ce livre est indéniablement plein de justesse, d'émotions.
C'est assez mélancolique, et cela m'a personnellement fait penser à mon enfance dans le ton et les couleurs qui s'en dégageaient... C'est peut-être un peu bizarre dit comme ça, mais c'est exactement ce que j'ai ressenti.
 
Ce qui donne toute cette justesse au roman, c'est aussi que l'auteure nous comprend bien, nous adolescents. Elle arrive à lire en nous et à nous retranscrire sur le papier... de manière plus vulgaire que l'on ne l'est dans la vraie vie par contre.
On retrouve cette justesse et cette véridicité dans les personnages, qu'ils soient jeunes ou non, et cela m'a personnellement permis de bien m'attacher à eux (à part Pauline qui n'est pas tellement cohérente -en tous cas elle est étrange- à la fin je trouve).
J'ai donc adoré Maline, Maman, le grand-père et évidemment Joachim et Pauline, mais également les autres secondaires, bien que l'on ne sache pas grand-chose sur eux.
 
Le sujet, pourtant assez grave, est traité de manière relativement légère (relativement, car certains passages sont violents psychologiquement), ce qui permet de ne pas être plombée par un ambiance trop lourde durant la lecture.
En plus, je trouve que cela permet de montre qu'avec deux mère n'est pas si horrible que cela tant que l'amour suit.
Frangine est un roman qui fait d'ailleurs plutôt bien réfléchir et je crois avoir changé en partie d'avis sur certains sujets, alors même que je n'étais pas "fermée" avant.
 
Mais bien que l'écriture soit très jolie et l'histoire très intéressante et parfois même émouvante, certains passages sont beaucoup plus mous, peut-être même ennuyants, comme tous les passages avec la copine de Joachim...
 
Mon avis final:
Frangine est un très joli livre. Très bien écrit, mettant en scène des personnages presque réels. Tellement juste et émouvant. Et qui fait réfléchir. Seuls bémols, le comportement de Pauline qui devient étrange à la fin, et certains passages un peu mous...
 

lundi 20 avril 2015

Hate List

Couverture Hate List
Hate List,
de Jennifer Brown
Collection Wiz des Éditions Albin Michel
398 pages


4ème de couverture:
"C'est moi qui ai eu l'idée de la liste. Je n'ai jamais voulu que quelqu'un meure. Est-ce qu'un jour on me pardonnera ?"

C'est ce que pense Valérie, effondrée après un drame inexplicable survenu au lycée. Son petit ami, Nick, a ouvert le feu dans la cafétéria, visant un à un tous les élèves de la liste. Cette fameuse liste qu'ils ont écrite pour s'amuser et où figurent ceux qui étaient odieux, lâches, méprisants dans l'établissement. Maintenant, ils sont blessés ou morts. Et Nick s'est suicidé, emportant son secret pour toujours. Mais Valérie elle, est toujours là, enfermée dans une bulle de questions sans réponses. Jusqu'au jour où elle se lève et quitte sa chambre pour retourner au lycée...


Mon avis:
La couverture:
Elle est pas moche, et le style en noir et blanc fait très sérieux et est donc tout à fait dans l'univers, mais je trouve que c'est dommage que l'on voit autant les visages des personnages... Tout simplement car je n'imaginais pas Valérie et Nick comme ça et que du coup j'ai été perturbée pendant la lecture du roman...

Le livre:
Durant la lecture de ce livre, j'ai été un peu perdue sentimentalement parlant... mais ce n'est pas un reproche !
Disons juste que durant tout le roman je n'ai pas été spécialement touchée bien que j'ai apprécié, alors qu'à la fin j'ai soudain eu une montée d'émotion et j'avoue avoir eu une ou deux petites larmes. Un retournement d'émotion complet qui permet de finir sur une jolie touche, toute en beauté.

De plus, l'auteure arrive d'une main de maître à nous faire passer de l'amitié à la haine pour Nick puis de la haine à l'amitié, et je trouve cela absolument magnifique puisque cela nous montre pleinement à quel point il est facile de basculer de l'un à l'autre et ce même dans la vraie vie, même lorsque l'on pense être sûrs des sentiments que l'on éprouve.
D'ailleurs, comme les émotions de Valérie est l'un des thème principal du livre, je trouve ça bien d'en parler aussi de manière assez subtile comme cela.
(Désolée si je ne suis pas claire...)

Ah oui, j'ai été un peu perdue à cause des passages entre présent/passé/lointain passé...

Par rapport à l'histoire en elle-même, j'ai trouvé au début assez dommage que l'on n'en attende rien en particulier, comme si l'on savait déjà tout.
Sauf qu'en continuant ma lecture, je me suis rendue compte que c'était complètement faux ! On ne sait pas comment Valérie gère la situation, comment les autres la gèrent, comment ils perçoivent Valérie ni comment elle-même se perçoit. On ne sait pas comment cela va se passer au lycée ni à la maison. Finalement, on ne sait rien, et j'ai découvert que j'avais extrêmement envie d'en savoir plus !
Du coup, Hate List s'est révélé très rempli, contrairement à mon impression de début.
Mais j'avoue que certains passages étaient assez répétitifs.

En plus de cela, Hate List est un plongeon dans une piscine gelée, remplie à ras-bord de souffrance et de peine vis-à-vis du comportement des parents de Valérie qui ne la comprennent pas, de ses amis qui la rejettent et face à la fragilité du monde en général.

Pour finir, on sent énormément Valérie et ses rapports avec les autres évoluer, et si vous me connaissez, vous savez que ce genre de choses dans un roman me font craquer ! :)

Mon avis final:
Hate List n'émeut pas particulièrement (à part à la fin) mais il arrive à faire passer beaucoup d'idées, dont une bonne partie touchantes.
On s'attache pour les personnages, on attend avec impatience la suite de leurs aventures... En bref, j'ai adoré !

C'est lundi, que lisez-vous ?... 20/04/2015


Ce rendez-vous a été initialement créé par Mallou.
Le récapitulatif se fait chez Galleane.

Nous y répondons à trois questions:

Qu'ai-je lu cette semaine ?

Cette semaine, j'ai lu:

L'épreuve tome 2: "La terre brûlée" de James Dashner. J'ai bien aimé, peut-être même plus que le premier tome, mais ils sont assez différents l'un de l'autre donc pour vraiment les comparer c'est pas facile facile... :D



 Que suis-je en train de lire?

En ce moment, je lis:

"Frangine" de Marion Brunet... que j'ai déjà bien entamé ! Et j'ai beaucoup pour l'instant ! :)

Couverture Frangine 

Ainsi que (mais je ne l'ai pas encore tout à fait commencer encore) "Bel-ami" de Guy de Maupassant.

Couverture Bel-Ami 

Que vais-je lire ensuite?

Ensuite, je compte lire:

"Le journal de Gurty" de Bertrand Santini que j'ai reçu en partenariat avec les Éditions Sarbacane.
Ça a l'air très drôle, et j'ai vu qu'il y avait des petits jeux à la fin donc forcément, j'ai envie de m'y mettre ^^


Couverture Le journal de Gurty

Bonnes lectures à vous !

À très vite,
Coccinelle

Mes acquisitions... 20/04/2015


Trente-quatrième "Mes acquisitions". Voici...

Mes acquisitions du 20 avril 2015 !

Hello, hello !
 
Ces cinq derniers jours, j'ai fait l'acquisition de deux livres !
Enfin... j'en ai eu un, et j'ai emprunté l'autre...
 
Celui que j'ai emprunté, et bien... c'est celui que je pensais lire la semaine dernière, c'est-à-dire Frangine, de Marion Brunet.
 
 Couverture Frangine
 
Je remercie grandement Charlène et les Éditions Sarbacane pour ma deuxième acquisition puisque je l'ai eu en partenariat avec eux.
Il s'agit du Journal de Gurty, de Bertrand Santini.
 
Couverture Le journal de Gurty

Et voilà !
Bonnes lectures à vous !
À très vite,
Coccinelle

samedi 18 avril 2015

Tag "Que préférez-vous ?"

Salut à toutes et à tous !
 
Je cherchais un truc qui change un peu de d'habitude à vous faire et n'ayant pas tellement la motivation de vous faire un avis film ou série ces derniers temps, je me suis dit qu'un tag ferait très bien l'affaire... Surtout que je n'ai vu ce tag qu'une seule fois jusqu'à maintenant !
 
Je vous retrouve donc pour le "Que préférez-vous ?" tag ! :)
Si ça vous intéresse, je l'ai trouvé chez Smellslikerock !
 
 
Et... c'est parti !
 
1) Quels messages ou valeurs veux-tu véhiculer à travers ton blog ?
Je pense que beaucoup de gens doivent avoir ce même genre de réponse, mais pour moi ce serait le partage car c'est l'une des raisons principales qui m'ont amenée sur internet.
Sinon, ce serait la tolérance je pense. Tolérance vis à vis des avis différents par rapport à un livre, et même en poussant encore plus loin, vis à vis de la lecture tout simplement: montrer que ceux qui lisent ne sont pas forcément que des intellos boutonneux et sans amis contrairement à ce que certains pensent.
Mais à vrai dire je m'en fiche un peu de ce que les autres peuvent penser tant que je suis bien dans mes lectures et que je continue de faire de merveilleuses rencontres sur la blogo :D
 
2) Blogues-tu de façon anonyme ou non ? Pourquoi ?
Oui, même si vous connaissez mon âge et deux ou trois autres choses à propos de moi. En fait ça ne me dérangerait pas de me dévoiler plus (j'aimerais même commencer une chaîne youtube) mais mes parents sont moyennement d'accords (pour l'instant en tous cas). Et puis ça laisse une part de mystère comme ça ;)
 
3) Quels sont les blogueurs qui t'inspirent ?
Je déteste toujours autant ce genre de question, car j'ai peur d'oublier quelqu'un...
Alors, voyons voir... Il y avait à mon tout début Coffee&Books (mais ça fait un moment qu'elle ne poste plus rien), et puis il y a bien sûr Marinette, Milo, Lena, Margaud, Audrey, Cassandra, Dune et Effie, Stella, Lecture&Co, Ninouille, LivresseDesMots, LouLitLà et je crois que le compte est bon (désolée mille fois si j'ai oublié quelqu'un !!)... Tous les copinautes quoi ! :D
 
4) Combien de temps te prend la rédaction d'un article ?
Ça dépend complètement. En général je mets une quinzaine de minutes environ pour les chroniques car j'ai déjà la base (je prends des notes sur ce dont je dois parler pendant ma lecture); trois quarts d'heure pour un avis film ou série car je dois rassembler beaucoup d'images et d'informations + certains détails que j'ai oublié sur le film; et pour les tags ça dépend complètement. Pour certains qui méritent réflexion trois quarts d'heure, pour d'autres vingt minutes voire moins...
Mais là par exemple, ça fait deux semaines que je réfléchis pour le tag "Deux vérités un mensonge" comme quoi, ça change tout le temps ^^
 
5) Combien de temps consacres-tu à ton blog par jour (réponse aux commentaires etc.) ?
Un jour où je poste un article je consacrerai peut-être... une heure à mon blog en tout... Mais si je n'en poste pas, alors ce ne sera "que" une demi-heure je pense.
Bien sûr, si on rajoute la visite des autres blogs, la mise à jour du nombre de pages sur Livraddict (ce que je ne fais tout le temps, je sais, ce n'est pas bien ^^), plus le visionnage des vidéos de booktube, ça me fait deux heures/deux heures et demi les jours de semaine et peut-être trois/quatre heures le week-end... En fait je ne sais pas vraiment, je ne compte pas !
 
6) Quel est ton moment préféré pour écrire ?
En fin de matinée ou en milieu d'après-midi, mais cours obligent, je me retrouve souvent à écrire le soir pendant la semaine...
 
7) Quel est l'article que tu as réussi et dont tu es le plus fière ?
C'est marrant, je me posais justement la question l'autre jour. En fait, je n'ai pas un article dont je suis la plus fière: il y en a plusieurs que je trouve particulièrement bien écrit ou qui font particulièrement bien comprendre ce que j'ai ressentis.
Au bout de quelques recherches, je donne mon verdict. L'un des articles dont je suis fière est ma chronique de Lune Indienne... et pourtant, il y a quelques fautes dont une phrase que je n'ai pas comprise en la relisant mais bon ^^
 
8) Quel est le commentaire que tu as reçu qui t'a fait le plus plaisir ?
Tous, mais j'avoue que ça me fait extrêmement plaisir quand je me rends compte que ce que je fais vous plaît ! Et puis tous les autres merveilleux commentaires que vous pouvez mettre évidemment, surtout ceux de la part des avis lecteurs de la blogo ! :)
 
 
Et voilà, le tag est terminé, en espérant qu'il vous aura plu !
Je tag tout le monde (trop dur de choisir ^^), donc si vous avez envie de le reprendre, n'hésitez pas !
 
 
À très vite,
Coccinelle

mercredi 15 avril 2015

L'Épreuve tome 2: "La terre brûlée"

Couverture L'épreuve, tome 2 : La terre brûlée

L'Épreuve tome 2: "La terre brûlée"
de James Dashner
Éditions Pocket Jeunesse
414 pages



4ème de couverture:
Et si la vie était pire hors du labyrinthe ?
 
Thomas en était sûr, la sortie du labyrinthe marquerait la fin de l'épreuve. Mais, à l'extérieur, il découvre un monde ravagé. La terre est dépeuplée, brûlée par un climat ardent. Plus de gouvernement, plus d'ordre... et des hordes de gens infectés, en proie à une folie meurtrière, errent dans les villes en ruines.
Au lieu de la liberté espérée, Thomas se trouve confronté à un nouveau défi démoniaque. Au cœur de cette terre brûlée, parviendra-t-il à trouver la paix... et un peu d'amour ?
 
Mon avis:
La couverture:
Elle reste jolie, mais je trouvais celle du premier tome plus belle.
 
Le livre:
Après un début assez lent pendant lequel je n'étais pas tellement dans l'histoire (et n'étais donc pas tellement pressée de savoir ce qui allait se passer ensuite), j'ai beaucoup aimé l'intrigue, dans laquelle j'ai été transportée.
Il y a des éléments que l'on ne peut pas expliquer, mystérieux et qui trompent l'œil ce que j'ai beaucoup apprécié. Par contre, les morts sont un peu plus gores que dans le premier tome, donc faîtes gaffe ! Même si ça n'est pas encore trop violent, on ne sait jamais !
 
L'ambiance est également différente à celle du premier tome notamment car nos personnages sont presque libres ou en tous cas ils ne sont pas enfermés. De plus, on sent qu'ils n'ont pas tout leur temps, qu'ils sont pressés, alors que dans Le Labyrinthe, le ton y était en quelque sorte plus cool... J'ai donc préféré l'ambiance de ce tome-ci à celle du tome précédent.
Les passages avec les fondus au bout du rouleau sont géniaux, et contribuent à cette sensation de panique !
 
Finalement, pour parler un peu des personnages...
J'aime toujours autant Newt et Minho, et je préfère Thomas maintenant qu'avant (même si il continue de me gêner par moment...).
Par contre je n'ai pas accroché du tout à la relation Thomas/Brenda (une fille rencontrée durant le tome) même si celle Thomas/Teresa n'est, elle, pas trop mal. Mais attention, elle devient bien à partir d'un bon bout du livre seulement, et encore, même là, elle est assez répétitive dans un sens...
 
Mon avis final:
Un livre que j'ai presque préféré au premier tome à cause de beaucoup de points.
Par exemple, même si le début est assez long, j'ai ensuite complètement adoré et j'ai vraiment l'impression que tout ce qui pouvait être fait a été fait ce qui n'était pas le cas dans le premier tome.
L'ambiance est également très sympathique, et certains passages sont juste topissimes !
Par contre, même si je préfère Thomas et la relation qu'il a avec Teresa dans ce tome-là, je n'aime pas du tout celle qu'il a avec Brenda, mais bon...
 
Un très bon livre donc, et une très belle suite également, qui ne suit pas forcément l'ambiance et les schémas du premier tome ce qui est vraiment pas mal.
 

Mes acquisitions... 15/04/2015


Trente-troisième "Mes acquisitions". Voici...

Mes acquisitions du 15 avril 2015 !

Hello ! Comme la fin du deuxième tome de L'Épreuve approchait, j'ai du, vous vous en doutez, emprunté un nouveau livre...
Mon choix c'est arrêté sur Hate list, de Jennifer Brown.
Pour ceux qui ne connaissent pas l'histoire, voici un petit résumé: Il existe une liste sur laquelle est notée toutes les personnes que les personnages principaux n'aiment pas... Seulement voilà: un jour, Nick, l'une des deux personnes qui a écrit la liste, tue ceux dont le nom y est inscrit.
Je n'en sais pas tellement plus, mais le résumé me donne très envie de lire ce roman ! :)

Couverture Hate List

Et voilà !
Bonnes lectures à vous !
À très vite,
Coccinelle

lundi 13 avril 2015

C'est lundi, que lisez-vous ?...13/04/2015


Ce rendez-vous a été initialement créé par Mallou.
Le récapitulatif se fait chez Galleane.

Nous y répondons à trois questions:

Qu'ai-je lu cette semaine ?

Cette semaine, j'ai lu:

L'épreuve tome 1: "Le labyrinthe" de James Dashner, que j'ai beaucoup aimé dans le fait que j'ai passé un bon moment et que la lecture était agréable, mais j'ai quelques petites choses à reprocher sinon...


 
 J'ai également lu "100 000 canards par un doux soir d'orage" de Thomas Carreras. J'ai beaucoup aimé jusqu'à un certain point et puis à partir de là j'ai de moins en moins accroché, jusqu'à ce que ça devienne une déception...

Couverture 100 000 canards par un doux soir d'orage

 Que suis-je en train de lire?

En ce moment, je lis:

L'épreuve tome 2: "La terre brulée" de James Dashner. Encore quelques petits trucs à reprocher, mais j'aime bien pour l'instant ! :)



Que vais-je lire ensuite?

Ensuite, je compte lire:

"Frangine" de Marion Brunet... enfin il faudra que je l'emprunte, mais ça ne devrait pas être trop compliqué ;)

Couverture Frangine


Bonnes lectures à vous !

À très vite,
Coccinelle

samedi 11 avril 2015

100 000 canards par un doux soir d'orage

Couverture 100 000 canards par un doux soir d'orage
100 000 canards par un doux soir d'orage
de Thomas Carreras
Collection Exprim' aux Éditions Sarbacane
300 pages

4ème de couverture:

Anatidaephobia (n.f):
Peur panique à l'idée d'être observé par des canards.
Quand Ginger, 18 ans, débarque à Merrywaters -le bled le plus paumé d'Angleterre- pour assister à un festival de musique, elle est loin de se douter que les canards seront aussi nombreux dans le coin. Ni qu'ils commenceront à l'espionner...
La suite ? Ah non, c'est tout, on ne vous dit plus rien !
Sachez seulement qu'aucun canard n'a été blessé pendant l'écriture de ce livre.

Mon avis:
La couverture:
Je sais que certains ne l'aiment pas du tout mais personnellement je la trouve magnifique ! Un peu mensongère dans le sens ou on a l'impression que le livre sera tout rose tout léger mais elle est pétillante et donne directement envie de se plonger dedans !

Le livre:
Le résumé donne envie, on ne peut pas dire le contraire.
Et puis on sent directement que ça va être marrant, voire génialissime et très original !
Au début, il y avait quelques touches d'humour et de folie parsemées dans le texte.
Et puis, à partir d'un certain moment (Spoiler: la mort de Ginger, très très bien trouvée au passage ^^ Fin du spoiler), je me suis retrouvé plongée dans du grand n'importe quoi. Drôle, bien écrit d'une écriture souple, naturelle et familière (bien que parfois un peu trop crue), mais tellement "éclaté" que je me suis sentie perdue et que j'ai ensuite eu du mal à raccrocher. Entre autre à cause de la religion du Grand Coin qui devient beeeaucoup trop présente à mon goût alors qu'elle n'apporte pas grand chose et qu'elle est assez... ennuyante...
En plus certaines idées apportées m'ont déçues. Par exemple, j'aimais le fait que l'on ne connaisse pas tellement la famille de Ginger ou alors très peu. Mais elle devient soudain très importante, d'autant plus que l'on apprend que c'est une famille de mafieux ?! Mais d'où ça sort ça ?! Et sérieux, ça ne donne plus du tout envie de plaindre Ginger pour avoir été incomprise en plus !
Et pourtant, certains moments sont bien trouvés, ce qui est encore plus énervant finalement de ne pas accrocher...
De plus, je n'ai pas été complètement conquise par l'apparition du groupe de musiciens... Ni comme ça en tant que personnages ni en tant que narrateurs... L'idée n'est pas trop mal, mais ça m'a perturbée qu'il y ait de vraies célébrités dans le tas...
Ce qui m'amène au fait que je n'ai pas du tout accroché aux personnages dans l'ensemble... à part peut-être Eileen... nan attendez, je vais vérifier son nom... Ah oui c'est ça: Eileene.

Par rapport à l'ambiance générale du roman, je voulais vraiment en parler car j'ai été très surprise !
En fait le ton y est léger mais l'histoire, elle, ne l'est pas ! Au contraire, il y a des morts, et parfois de manière assez trash.

Dans la première partie (spoiler: avant la mort de Ginger donc) on angoisse et on plonge presque nous aussi dans la paranoïa: on devient Anatidaephobes, et c'est absolument génial ! :)
C'est juste dommage que la sensation disparaisse ensuite dans la deuxième partie...

Mon avis final:
Une lecture qui promettait d'être extraordinaire et original... Et pourtant j'en sors assez déçue.
Le début était tout simplement génial et c'était bien parti pour être un coup de coeur ! Les sensations étaient là, l'histoire m'intéressait complètement, bref: j'étais à fond ! :)
Mais ensuite, je ne sais pas tellement pourquoi, peut-être car le mystère disparaît en partie, je me suis détachée de l'histoire et j'ai de moins en moins aimé...
C'est vraiment très dommage car au final ça en devient une petite déception...
Mais s'il vous tente, foncez ! Les autres avis sont plutôt positifs donc peut-être que vous aimeriez aussi ! Et puis tout n'est pas à jeter non plus même si je n'ai pas complètement adhéré au contraire !