mercredi 1 avril 2015

Le palanquin des larmes

Le palanquin des larmes,
de Chow Ching Lie
(Je ne l'ai pas dans cette version !)
Éditions J'ai lu
Et pour la version que j'ai lu, 378 pages

4ème de couverture:
Mariée de force lors de l'avènement de la Chine nouvelle, la jeune écolière Chow Ching Lie, choisir pour sa beauté exceptionnelle par la plus riche famille de Shanghai, monte à treize ans sur le palanquin fleuri qui la conduira dans sa belle-famille: pour elle, ce sera le palanquin des larmes.
Écrasée sous la tutelle d'une belle-mère tyrannique, Chow Ching Lie arrivera quand même à devenir une pianiste internationale.
En même temps que son drame personnel elle nous fait vivre à travers ses yeux d'enfant, ses larmes de jeune mariée et ses joies de mère, les bouleversements d'une Chine ancestrale face à la révolution de Mao Tsé Toung.

Mon avis:
Le livre:
La seule chose que je n'ai pas aimé et dont j'essaie toujours en vain de comprendre le principe, ce sont les résumés de chapitre en début le chapitre... De quoi tout savoir en avance ce qui va s'y passer... En bref, vous l'aurez compris, j'ai très vite arrêté de les lire.

À part ça, j'ai sincèrement bien aimé !
Dans cette autobiographie pas forcément toute rose ni très simple à lire, on découvre une fille dont la vie n'a pas été facile et dont le seul échappatoire fut la musique.

À travers la vie de Chow Ching Lie qui est très intéressante on découvre des contes, des coutumes et l'histoire de la Chine; comment la Chine vivait pendant l'occupation japonaise; comment elle vécu l'arrivée des idées européennes (vestimentaires entre autre); quelle est la hiérarchie dans une famille et donc comment les gens méprisaient les filles; comment elles devaient obéissance totale à leurs belles-familles; comment les mariages étaient arrangés, et comment ils se déroulaient; comment on pouvait vendre ses enfants lorsque l'on avait plus d'argent pour vivre; l'importance de la religion et des astres pour les Chinois...

C'est un livre extrêmement instructif qui m'a fait me rendre compte d'à quel point je ne connaissais pas la Chine finalement.
Si vous voulez comprendre la Chine, son histoire et la manière de vivre des Chinois, je pense que c'est un très très très (etc.) bon livre !

De plus, ce livre m'a complètement transportée. J'avais envie de lire, envie d'en savoir plus, et envie de connaître la vie de Chow Ching Lie.

Mon avis final:
Le palanquin des larmes est un roman très complet et très instructif sur la Chine. J'ai adoré découvrir toutes ces petites coutumes du quotidien et du moins quotidien.
De plus l'histoire (même si elle n'est pas inventée) et très intéressante et donne envie de continuer à lire

8 commentaires:

  1. Je n'ai jamais lu de roman qui se déroulait en Chine et celui-là a l'air hyper intéressant ^^ Alors... Je pourrais l'essayer ! Merci pour la découverte :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors si ça t'intéresse je te le recommande vraiment ! Et ce qui est bien aussi c'est qu'il ne fait pas trop autobiographie, ça reste une histoire quand même.... Je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire ;D

      Supprimer
  2. Réponses
    1. C'est vrai que celle-là est chouette (la version que j'ai lu par contre bof... mais en même temps elle datait de 1975 ou un truc du genre donc ça se comprend) :D

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas du tout, mais après un léger sceptissisme, ça me tente bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sur que c'est bien loin des "lectures actuelles" comme le young adult mais vraiment si tu as l'occasion: fonce ! Lis-le ! :D

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Si tu as envie d'en savoir plus sur les mœurs chinoises, fonce ! :)

      Supprimer