samedi 23 mai 2015

Marjane et le sultan

Couverture Marjane et le sultan
Marjane et le sultan,
d'Agnès Laroche
Éditions Talents Hauts
136 pages

Résumé:
Marjane a 17 ans et dirige l'atelier de tissage familial. Jusqu'ici préservée d'un mariage précoce, elle s'y voit contrainte par la mort prochaine de son père. En effet, dans le sultanat d'Aroum, en 1898, les femmes ne peuvent hériter de leurs parents. Révoltée par cette loi absurde, Marjane décide de se rendre auprès du jeune sultan Bahman. Leur entretien ne se passe pas comme prévu et, alors que la jeune femme pense s'être attirée les foudre du sultan, il accepte de se joindre à elle pour une aventure en plein désert: s'ils parviennent ensemble au sommet du mont Irouz, le sultan acceptera de réviser sa loi.

Mon avis:
Le livre:
Marjane est un personnage assez fort qui, il faut bien l'avouer, ne se laisse pas facilement marché sur les pieds. Elle a du caractère et j'aime beaucoup cette particularité-là dans les personnages (féminins ou non).
Elle se bat pour que les femmes puissent hériter de leurs parents dans un monde où on les juge trop sottes pour gérer de l'argent et des bâtiments. Je ne sais pas si les dates (1898) sont exactes, mais il y a du coup un côté instructif sur le niveau de la femme.

Mais plus qu'apprendre, nous voyageons ! Je regrette peut-être que les lieux ne soient pas mieux décrits et que l'on soit parfois un peu éloignés des actions, mais en mettant cela de côté on peut plutôt bien sentir le soleil et le sable sur la peau.

L'amour et l'aventure, avec comme ici plusieurs épreuves, m'ont fait penser aux contes orientaux. Vous savez, Aladin, Les Milles et Une Nuits, ce genre d'histoires ? Marjane et le sultan est un peu dans la même idée. En plus, nous retrouvons là aussi une forme d'initiation sur l'acceptation des autres, ne pas juger sans connaître et l'égalité entre les êtres.
J'aurais voulu par contre que les épreuves dont je parle plus haut soient plus approfondies peut-être de manière à ce que l'on s'attarde un peu plus dessus.

Je trouve pour finir un peu dommage que la toute fin soit aussi prévisible même si je ne me doutais absolument pas d'une révélation qui nous est faite.

Mais n'oublions pas qu'il s'agit d'un livre pour enfants de 9 à 13 ans, et que pour un tel public, les défauts que je trouve, avec une écriture parfois un peu trop simpliste, ne se fera pas sentir ou du moins pas autant.
En gros, pour cette tranche d'âge, c'est très bien !

Mon avis final:
Marjane et le sultan sont des personnages intéressants, mais plus particulièrement Marjane puisqu'elle défend ses droits avec bravoure. Dans ce paysage de sable, de roche ou d'oasis, au coeur d'une histoire type conte oriental, on s'instruit sur les droits de la femme, et les valeurs humaines. La fin est peut-être un peu trop prévisible et l'écriture par moment trop simpliste, mais ces détails ne seront sans doute pas trop graves pour le public visé, c'est-à-dire les enfants de 9 à 13 ans.
Une jolie histoire, donc.

 
Livre reçu et lu grâce à Gabriel et aux éditions Talents Hauts ! Merci à eux !!

6 commentaires:

  1. Il est dans ma PAL faut que je le lise :) Contente de voir qu'il t'ait plu en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un chouette livre tant que l'on part du principe que c'est jeunesse. J'espère qu'il te plaira :)

      Supprimer
  2. La couverture est magnifique je trouve!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai :)
      Les couleurs, les formes, le trait tout simplement *-*

      Supprimer
  3. Il me tente bien^^ L'histoire a l'air vraiment bien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça l'est ! ^^
      Faut juste partir du principe que c'est pour un peu plus jeune que nous :)

      Supprimer