jeudi 27 août 2015

Quelqu'un qu'on aime

 Couverture Quelqu'un qu'on aime
 Quelqu'un qu'on aime,
de Séverine Vidal 
Collection Exprim' des Editions Sarbacane
205 pages
Sortie le 26 août 2015

4ème de couverture:
Matt et son grand-père Gary partent à la poursuite des souvenirs sur les routes de l'Ouest américain.

Embarquez dans un road trip pour partager les destins d'une véritable "famille de route".
Des histoires atypiques, des personnages terriblement attachants, des générations qui se croisent...

... pour un roman bouleversant.

Mon avis:
Le livre:
Je vous préviens, je n'ai pas grand-chose à dire sur ce livre. Je sais juste que je l'ai aimé, que ça a été un coup de cœur, mais à part ça, je ne sais pas quoi vous raconter... Et pourtant, pour une fois, je ne vous parle pas de ma dernière lecture en date sur le vif, presque tout de suite après l'avoir finie. Je l'ai terminée ce matin, mais j'ai encore du mal à bien rassembler mes idées. Peut-être y arriverais-je mieux demain, je n'en sais rien. Mais le fait est que je ne veux pas oublier cette impression que j'ai eu, une fois Quelqu'un qu'on aime terminé, de laisser une famille derrière moi, avec qui j'aurais voyagé à travers les États-Unis, avec qui je me serais découverte.

Quelqu'un qu'on aime, c'est 205 pages "coincée" dans ce groupe héthéroclite, inhabituel, que forment Matt, sa fille qu'il ne connaît que depuis quelques jours Amber, Gary, Luke et Anthonia dans la van loué pour ce road-trip émouvant à travers les souvenirs; ces souvenirs que Gary avait perdu mais que les paysages réaniment, ces souvenirs que Luke tentait de ne jamais laisser refaire surface. Tous se libèrent de quelque-chose lors de ce voyage, comme Anthonia de ses tics, mais tous découvrent aussi quelque-chose. Une famille, une amitié plus forte que tout, un véritable soutien, né de nulle part au départ.
Et dans ce voyage (commencé avec des inconnus !), qui invite à profiter de chaque instants et à s'en souvenir, les problèmes de la vie s'exposent à notre regard.
L'alchimie qui se forme entre les personnages est magique.
Gary est, je crois, celui qui m'a le plus émue. Il a un coté attendrissant avec sa quête de mémoire et le fait qu'il cache sa maladresse, ses problèmes de santé derrière de l'humour.
Mais Amber est la plus mignonne, Matt le plus gentil, Anthonia celle auprès de qui j'étais le plus en confiance, et Luke le plus... Enfin, c'est Luke, quoi.

La narration alternée nous plonge au cœur des pensées de nos héros.
Le début s'enchaîne très vite, tout ce qu'il faut d'humour, d'émotion et d'interrogation est déjà là.
Et je vous assure que cela ne va qu'en accroissant !

Mon avis final:
En bref, ça se lit absolument tout seul, à tout âge ou presque, les pages défilent sans que l'on s'en rende compte, et que d'émotion ! 


Livre lu en partenariat (libre !) ave
c les éditions Sarbacane,
Merci à eux !

12 commentaires:

  1. Je l'ai dans ma wish depuis les différents avis que j'ai pu voir ! Je veux le lire :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahah :)
      J'espère sincèrement que tu aimeras !

      Supprimer
  2. Un livre qui me fait vraiment envie ! Une belle chronique, en tout cas. :)

    RépondreSupprimer
  3. Le résumé ne dit pas grand-chose, mais... étrangement, c'est ce qui m'attire ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends, ça a un côté "mystérieux" :D
      Bonne lecture !

      Supprimer