dimanche 4 octobre 2015

La porte de la salle de bain

Couverture La porte de la salle de bain
La porte de la salle de bain,
de Sandrine Beau
Collection Ego des Éditions Talents Hauts
95 pages
À partir de 12 ans
Sortie le 1er octobre 2015
 
4ème de couverture:
J'attendais mes seins avec impatience. C'est à partir des p'tits œufs au plat que tout s'est déglingué. Comme s'ils s'étaient passé le mot pour gâcher ma joie toute nouvelle. Ça a commencé dans le bus. C'est là que j'ai vu le regard des hommes changer. Enfin de certains hommes... Ceux-là, ils ne se gênaient pas pour me regarder. Ou plutôt pour me regarder directement dans les seins. Pas gênés ! Tranquilles.
Je détestais ça.
 
Mon avis:
Le livre:
Le thème, à la fois très grave et personnel me faisait un peu peur, dans le sens où je craignais ne pas accrocher. Je pense que ça vous aie déjà arrivé d'avoir affaire à un livre dont le sujet est tellement particulier que vous sentez que soit ça passera, soit ça cassera.
Et bien cette fois-ci, c'est passé !
 
À aucun moment je n'ai trouvé Mia trop égoïste à penser sans arrêt à ses seins, et ça a même été tout le contraire, car à côté de ses problèmes, elle parle aussi de sa famille, de son frère et de sa mère, et de sa grand-mère !
 
Sa manière de raconter, portée par l'écriture de Sandrine Beau, est à la fois innocente, intime et franche. Le livre se lit vraiment très rapidement, tant les petits bonheurs et soucis de Mia nous semblent proches.
Les chapitres courts et rythmés aident d'ailleurs à faire tourner les pages encore plus vite. Vous savez, quand vous devez reposer un livre pour x raison et que vous vous dîtes "Encore un chapitre, et j'arrête" ? Et bien, ça n'a pas arrêté de m'arriver ! Impossible d'arrêter la lecture après l'avoir commencée !
 
L'angoisse au début futile de Mia, sur la poussée non homogène de ses "petits pois" devient petit à petit de plus en plus réelle et palpable: le comportement de son beau-père, Lloyd, l'inquiète, et elle ne peut rien faire pour l'arrêter.
Le seul moyen pour elle de s'en sortir est de ruser, et c'est à qui arrivera le mieux à avoir l'autre sachant que Lloyd, avec l'influence qu'il a sur la mère de Mia, réduit à néant tous ses efforts.
 
Le mal-être de Mia et la difficulté qu'elle a d'en parler à sa mère sont bien décris à mon avis, et peuvent toucher tout le monde.
 
Mon avis final:
Le thème n'est pas facile, loin de là. Mais étant abordé comme il l'est, avec cette franchise et innocence, ça ne pouvait que fonctionner.
Et ça fonctionne même tellement bien que le livre se lit d'une traite tant on ne peut plus le lâcher, avec cette angoisse qui monte petit à petit !
Un petit livre que je recommande, peut-être plus pour les jeunes filles à partir de 12 ans que pour les garçons étant donné le thème (mais c'est à vous de voir ! :) )
 
 
Livre reçu et lu en partenariat avec les éditions Talents Hauts, merci à eux (et à Gabriel) !
(Mon avis est tout à fait sincère)

8 commentaires:

  1. C'est vrai que le thème est assez grave...
    Je ne pense pas le lire mais c'est sympa d'avoir un avis dessus ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ces deux livres qui sont sortit chez eux me donnent vraiment envie ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends, en plus on n'a pas arrêté de les voir ^^
      Bonnes lectures si tu les lis, vraiment :)

      Supprimer
  3. Le sujet a l'air assez grave mais bien traité !
    Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  4. En effet, le sujet est assez grave. Mais je ne pense pas le lire. ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends, c'est tellement particulier qu'on peut ne pas être attirés du tout par ce genre de lecture :)

      Supprimer