jeudi 24 décembre 2015

A bear called Paddington

 Couverture A Bear Called Paddington: The Original Story of the Bear From Darkest Peru
 A Bear Called Paddington
de Michael Bong
Collection Children's Book des Éditions HarperCollins
160 pages
(Lu en VO !)
 
4ème de couverture:
Paddington Bear had travelled all the way from darkest Peru when the Brown family first met him on Paddington station. Since then their lives have never been quite the same... for ordinary things become quite extraordinary when a bear called Paddington is involved.
 
Mon avis:
Le livre:
Voici (enfin !) le premier livre VO que je lis depuis ce début d'année scolaire. Un livre que, vous vous en doutez probablement, j'ai ramené de mon petit voyage à Londres (ne vous inquiétez pas, je n'ai pas oublié l'article spécial "voyage" mais avec Noël, il risque d'être quelque peu repoussé).
 
Le premier élément qui fait que j'aime ou non un livre en VO anglaise, c'est évidemment le niveau de langue et la facilité avec laquelle je comprends ce qui est écrit. Alors d'accord, c'est un roman premièrement adressé à des enfants, donc ça aide pas mal, mais je trouve que le vocabulaire et la construction des phrases sont tout à fait abordables, à peu près au même niveau que Roald Dahl je dirais... quoi qu'un peu dur par moment... mais c'est dû à mon manque d'expérience (en comparaison, je précise tout de même que Wonder est extrêmement simple !).
 
Enfin bref, j'ai compris, et je suis plutôt contente de moi !
 
Au niveau de l'histoire, et bien... elle ne casse pas trois pattes à un canard, mais que demander de plus à un livre pour jeunes enfants ?
La famille est attachante, Paddington plutôt mignon et marrant avec toutes ses petites bêtises, c'est enfantin, c'est facile à lire... En résumé, c'est une très bonne lecture, je ne vais pas m'apesantir sur le sujet pendant vingt lignes, vu que je n'ai rien d'autres à rajouter.
 
À part peut-être vous prévenir que l'histoire n'est pas la même que dans le film, en tous cas pas dans ce tome-ci (à savoir qu'il existe plusieurs tomes de Paddington), ce qui, pour ma part, est plutôt bien !
Nous avons ici plus affaire à des petites scènettes mettant les personnages dans des situations assez rigolotantes, comme au magasin, à la plage ou au théâtre par exemple.
Seul petit bémol: la famille n'est justement pas assez présente à mon goût, Paddington prenant largement le dessus (ce qui semble finalement assez logique...).
 
Mon avis final:
A bear called Paddington n'est donc pas le livre extraordinaire à lire de toute urgence, mais un petit roman bien sympathique dans lequel j'ai aimé me plonger.
L'anglais n'est pas très difficile à comprendre, donc pour les apprentis en la matière comme moi, et bien... Pourquoi pas ?
 


2 commentaires:

  1. (J'ai un pyjama Paddington) (oui oui) Il faut que je lise ce petit livre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan, c'est vrai ??? Il doit être trop beau, je suis sûre !
      J'espère qu'il te plaira, que tu ne regrettes pas ton pyjama ;)

      Supprimer