samedi 16 janvier 2016

Gokicha tome 1 (manga)

Couverture Gokicha
Gokicha tome 1,
de Ruie Tamachi
Éditions Komikku
118 pags
 
4ème de couverture:
Gokicha aimerait se faire des amis humains, mais c'est peine perdue à Tokyo. Elle part alors pour Hokkaido où il n'y a, paraît-il, pas de cafards. Ni les insecticides, ni les chats affamés, ni les pluies torrentielles ne pourront l'arrêter ! Courage Gokicha !!

Découvrez Gokicha, la blatte la plus gentille du monde ! Un manga tendre, plein d'humour et 100% mignon !
 
Mon avis:
La couverture/les dessins:
Inutile de vous dire que je trouve la couverture absolument géniale, et que tous les dessins sont très mignons. Il est juste arrivé une ou deux fois que je ne comprenne pas bien une action du premier coup et que je sois obligée de bien relire la case pour la comprendre. À part ça, aucun soucis !
 
Le manga:
Vous aies-je déjà dit que Gokicha est un manga tout mignon ?
Non ? Dans ce cas c'est bien dommage car ça se résume tout à fait à ça: c'est mignon. Mignon, adorable, enfantin, gentil, drôle...
Gokicha est un personnage atypique, d'une innocence et d'une naïveté tellement attendrissantes qu'on ne peut pas la laisser toute seule dans ce monde hostile pour les cafards. Car pour une blatte, faire ami-ami avec des humains, ce n'est pas de tout repos.
Nous suivons donc ce petit insecte à travers des mini-sketchs sans véritable suite, apportant chacun leurs lots de déceptions et de réconforts.
 
Une particularité toutefois à relever: le sens de lecture. Déjà, il a été édité dans un sens européen (à ne pas prendre à l'envers, donc), mais surtout: au lieu de lire de gauche à droite, et de haut en bas, on lit d'abord de haut en bas avant de passer à une autre colonne !
 
Mon avis final:
Un roman rapide à lire et sans prise de tête aucune. J'ai aimé découvrir cette petite blatte (dont l'image est bien éloignée de la réalité ^^), même si j'aurais aimé que les petites histoires soient un peu plus liées entre elles.
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire