dimanche 30 octobre 2016

Le Puits des Mémoires tome 1: "La Traque"

Couverture Le Puits des Mémoires, tome 1 : La Traque
Le Puits des Mémoires tome 1: "La Traque"
de Gabriel Katz
Éditions Scrineo
398 pages


4ème de couverture:
Trois hommes se réveillent dans les débris d'un chariot accidenté en pleine montagne. Aucun d'eux n'a le moindre souvenir de son nom, de son passé, de la raison pour laquelle il se trouve là, en haillons, dans un pays inconnu. Sur leurs traces, une horde de guerriers, venus de l'autre bout du monde, mettra le royaume à feu et à sang pour les retrouver. Fugitifs, mis à prix, impitoyablement traqués pour une raison mystérieuse, ils vont devoir survivre dans un monde où règnent la violence, les complots et la magie noire.

Mon avis:
Le livre:
J'ai été beaucoup influencée dans mon achat par la couverture, que je trouve absolument splendide. Ça, plus le fait qu'il s'agissait d'un roman de fantasy et le vague souvenir d'une chronique élogieuse de je ne sais plus qui, il ne m'en fallait pas plus pour repartir avec... sans même savoir de quoi ça parle. Une très très bonne décision, si vous voulez mon avis !

J'ai un amour presque inconditionnel pour les livres de fantasy, surtout lorsqu'ils sont bien faits. Et celui-là... Que dire d'autres que je n'ai qu'une envie: foncer acheter le tome suivant ?

Ça commence superbement, avec un homme perdu, prisonnier, confiné, qui ne se connaît plus lui-même et qui redécouvre le monde qui l'entoure. Un homme qui observe tout et avec qui l'on perd la notion du temps. Les premières pages sont extrêmement immersives, avec cette ambiance subtile auprès d'un homme qui ne comprend pas mais n'est pas plus perturbé que cela de son sort. On sent qu'il n'est plus que spectateur de sa propre vie... De très belles lignes d'introduction !
Et puis l'on se retrouve avec trois hommes, liés par le destin, qui pour autant ne se reconnaissent pas, ne savent pas ce qu'ils font au milieu de la montagne, enfermés. Ils n'ont même plus le souvenir de leurs propres noms.
Et l'on apprend à les connaître en même temps qu'ils apprennent à se connaître les uns les autres. On découvre que untel a des pouvoirs, un autre un lancer hors pair et le dernier une agilité au combat sans pareille.
Ses personnages sans souvenirs sont d'autant plus attachants que l'on assiste à leurs renaissances, et qu'ils sont emprunts de leurs passés. Dans leurs gestes, dans leurs manières de parler, tout au long du roman, on sent les brides de leurs anciennes vies revenir et dicter leurs choix. Ça en fait, pour moi, de très bons personnages, des coups de cœur, même, que l'on a envie de suivre. Encore plus par le fait qu'aucun ne se ressemble, l'un étant très droit, l'autre avare en paroles et le dernier, au contraire, bon parleur. Ils sont entiers. Tellement entiers que l'on bout de curiosité chaque fois que l'on découvre un nouvel élément sur leurs anciens eux. Éléments qui sont d'ailleurs distillés comme il faut tout au long de notre lecture.

Le pays est d'ailleurs lui aussi très entier. On sent le passé, les traditions, les coutumes de cet endroit, comme si les terres existaient vraiment. L'auteur ne se contente pas d'une description, vite fait: il expose, par ci par là, quelques petites phrases qui nous font comprendre par exemple l'importance de la Déesse à Helion (le royaume) et nous raconte toute l'Histoire de la magie d'une telle manière que j'en étais fascinée.

Nos trois héros sont recherchés dans ce pays. Des forces importantes sont rassemblées pour les arrêtées, et cela a quelque-chose d'assez amusant dans le sens ou eux-mêmes ignorent ce qu'ils ont fait pour mériter cela, mais également par le fait qu'ils se cachent au milieu de ces gens qui cherchent à les livrer, en leur prêtant main forte... contre eux-mêmes, donc.

Enfin, j'aime particulièrement comme Gabriel Katz présente et traite ses personnages. Ils ne les ménage pas, n'hésitant pas à en tuer un peu de temps après sa présentation, ou à le faire mourir en quelques lignes alors qu'on l'a vu évoluer pendant une centaine de pages. Cela à un aspect réaliste, puisqu'il ne les rend pas invincibles et capables de se sortir de tous les mauvais coups, et c'est bien plus agréable et surprenant que ces personnages (gentils comme méchants) qui survivent pendant très longtemps juste histoire... ben... d'être là.
Pour finir avec les personnages, je trouve que malgré leur nombre et le peu de temps que Nils, Karib et Olen, les trois héros, passent avec eux, ils sont tous bien travaillés, avec une personnalité propre. Bravo à l'auteur !

Mon avis final:
Une excellente lecture, à laquelle je ne m'y attendais pas du tout. Je ne connaissais pas ce livre, n'en espérais rien de spécial, et y avoir trouvé à la fois une histoire intéressante, dans un univers complet, avec des personnages géniaux est une véritable surprise, dans le sens positif du terme ! Un coup de cœur livresque, qui me donne envie de courir dans une librairie acheter la suite. Je sens que ça va être difficile de passer à un autre roman après ça ;)

8 commentaires:

  1. Tu donnes trop envie puis j'aime aussi beaucoup ce genre alors je note :D !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu l'achètes, j'ai très envie de voir ce que tu en penses ;)

      Supprimer
  2. J'ai adoré la maîtresse de guerre et aeternia tome 1, j'ai super envie de continuer à découvrir les romans de cet auteur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aeternia me faisait déjà beaucoup envie avant, mais maintenant que j'ai lu Le Puits des Mémoires, j'ai encore plus envie de l'avoir entre les mains !

      Supprimer
  3. Oh, comme tu me donnes envie ! La saga au complet est dans ma PAL :p J'aime beaucoup aussi le fait que Gabriel Katz n'épargne pas ses personnages, ça change de d'habitude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère bien te donner envie ;)
      C'est une particularité que j'ai beaucoup aimé, effectivement. C'est surprenant à chaque fois, mais ça donne un vrai charme à l'histoire je trouve. J'espère que tu aimeras !

      Supprimer
  4. La fantasy est mon genre préféré et j'ai entendu beaucoup de bien de l'auteur ! La maîtresse de guerre est dans ma PAL, et je crois bien que ce roman-ci rejoindra ma Wishlist ! Je suis très curieuse de découvrir comment l'auteur traite ses personnages, mais ça me fait un peu peur en même temps...!

    Merci pour cette belle découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est pas trop cruel non plus, si ça peut te rassurer. Simplement, il ne les ménage pas et ne s'embête pas à leur inventer une mort abracadabrante ;)
      La Maîtresse de Guerre me fait pas mal envie aussi !

      Supprimer