Mes dernières chroniques

http://laviscoccinelle.blogspot.fr/2017/01/harry-potter-et-lenfant-maudit-theatre.htmlCouverture Sauveur et fils, tome 2Couverture La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiverCouverture Minuit ! : 12 histoires d'amour à Noël

jeudi 31 juillet 2014

Le jeudi c'est jeu livresque, semaine 6


Le jeudi c’est Jeu Livresque, c’est un rendez-vous pour jouer avec nos livres,
nos bibliothèques et nos romans préférés. Tous les détails
ici.

Non non, je ne suis pas revenue, c'est un article programmé, pour ne pas vous laissez trop seul pendant ces trois semaines. Comme beaucoup d'anciens sujets de "Le jeudi c'est jeu livresque" me plaisaient, j'ai décidé de vous laisser en compagnie de ceux là !
 
 
Semaine 6: Une citation
Au choix, citez la 2e ligne de la page 11 ou votre citation préférée. Si elle fait partie d’un fanart, n’hésitez pas à le présenter, dans certains fandom, il y en a foison…

Je vais donc vous mettre la ligne 2 (qui fait en fait partie de la première phrase de la page 11, donc je vous mettrai la phrase en entière) de la page 11 du livre que je lis en ce moment (donc aujourd'hui 24 juillet puisque c'est programmé). Et ça tombe assez bien puisque dans "Je suis une légende" la page 11 est la première page du livre. Vous aurez donc droit à la toute première phrase.

C'est partit:

"Par temps couvert, Robert Neville se laissait parfois surprendre par la tombée de la nuit; ils se répandaient  alors dans les rues avant qu'il fût rentré."

Pour savoir la suite, lisez le livre ! ;-)

 
Et vous, une petite citation ?
 
À très vite,
Coccinelle

vendredi 25 juillet 2014

Bilan Juillet 2014



Bonjour à toutes et à tous ! Nous sommes bientôt en août, donc c'est (presque) l'heure du récap' ! Comme je pars en vacances (ça va finir par ce savoir) je ne pourrai pas faire le bilan le bon jour, et j'avais donc le choix entre le faire 5 jours en avance ou 15 jours en retard. Forcément, j'ai choisis la première solution !

C'est donc partit pour la récapitulation !

Le Mois de Juillet a été le mois, du côté livres...
 
De 12 critiques (j'ai aussi lu des BD que je n'ai pas chroniquées):

Tout d'abord, les...
 
-Cher Inconnu, de Berlie Doherty. C'est juste, et beau, tout simplement.
-Entre Chiens et Loups, de Malorie Blackman. Le sujet est sérieux et triste (j'ai d'ailleurs pleuré une fois, et j'ai eu les larmes aux yeux encore plus souvent). Un bon coup de cœur, l'histoire est magnifique, mais aussi très brutale. Hâte de lire la suite !
-Quatre filles et un jean, pour toujours, de Ann Brashares. Ce tome est beaucoup plus sérieux que les précédents, et j'ai aimé voir les filles (qui ont bien grandies) dans leurs vies, les relations qu'elles avaient entre elles, etc.
-Je suis une légende, de Richard Matheson. Les personnages sont attachants, l'histoire bien trouvée, on veut savoir la suite, même s'il n'y a pas beaucoup d'actions !
 
 
Ensuite, ceux que...
 
 
 
-Dualed, tome 1, de Elsie Chapman. Beaucoup d'actions qui empêchent de détourner le regard, je regrette juste les réactions de l'héroïne que je n'ai pas forcément toujours comprises.
-Le Mont des Brumes tome 1: "Les voyages de Théodore" de Susan Shade et Jon Buller. J'ai bien aimé l'idée de passer de BD à "livre normal". De plus l'histoire est agréable. Pour les plus petits.
-La pouilleuse, de Clémentine Beauvais. Brutal, réel, à garder pour les plus grands lecteurs. On ne peut pas dire que j'ai aimé le livre, ni qu'il est agréable, mais il faut reconnaître qu'il est bien écrit et que c'est un bon livre.
-Treize raison, de Jay Asher. J'ai aimé découvrir toutes les raisons qui ont poussé l'héroïne au suicide. On voit bien que des actions en apparences peu importantes, ne le sont pas forcément tant que ça, et que, ajoutées à d'autres, peuvent rendre les choses difficiles.
 
 
 
Pour bien continuer, ceux que...


 
-Je suis le chapeau, de Alex Cousseau. J'ai aimé découvrir le Groenland et comment on y vivait, mais il y a trop de défauts pour moi dans ce livre, qu'il n'a pas pu être plus qu'une lecture agréable, mais sans plus.
-Lune indienne, de Antje Badendererde. J'ai, encore une fois, aimé découvrir comment les indiens vivent dans leurs réserves, mais il y avait trop de petits trucs qui m'ont gênés, principalement au début, pour que ce soit une réelle bonne lecture. Néanmoins, je le recommande tout de même, car c'est très dépaysant et intéressant.
 

Et puis ceux pour lesquels j'ai ressenti une...

 
-Les Éveilleurs tome 2: "Ailleurs" de Pauline Alphen. C'est bien écrit, aucun doute là-dessus, mais même si j'ai aimé suivre Claris, les moments avec les autres étaient moins plaisants. De plus, il n'y a pas assez d'histoire, et le "fil" principal n'évolue pas... Dommage. Mais il faut reconnaître que Pauline Alphen a une très belle plume.
 
 
Et pour mal terminer: ceux qui ont vraiment été une...

 
-XXL, de Julia Bell. J'ai été très déçue par ce livre, car même si le thème du poids est important et donc intéressant à voir dans un livre, les personnages n'étaient pour moi pas très attachants, et l'histoire ne m'a pas forcément plu non plus. Dommage ! J'espère que si l'un ou l'une d'entre vous essaye, il (ou elle) aimera plus que moi !
 
 
 
Cette fois-ci, je n'ai fait aucune de critique ni de films ni de série...
 
Ce mois, du côté des rendez-vous...
 
Le Jeudi, c'est jeu livresque a refait tranquillement surface. À voir les thèmes pour le mois d'août. Ceux du Top Ten Tuesday ne m'inspiraient pas spécialement non plus. Par contre, encore une fois, j'ai bien participé au C'est lundi, que lisez-vous chaque semaine.
 
Et j'ai aussi fait un tag...
 
-Le tag portrait chinois livresque (je remercie encore une fois Manon de m'avoir taguée). Vous connaissez le principe du portrait chinois, ici c'est pareil, mais avec des livres ! Vous pouvez voir mes réponses ici.
 
En dehors de ça, j'ai aussi changé la bannière, et acheté plein de nouveaux venus dans ma PAL !
 
 
Mais Juillet, ça a aussi été...
320 commentaires, pour un total de 1107
et 2042 pages vues pour un total de 7517 !
Vous êtes aussi 21 à vous être abonnés à mon blog, ce qui fait 7 de plus que le mois précédent,
Un GRAND merci à vous ! ^^
 
 
Et voilà pour le mois de Juillet,
Je vous souhaite à tous un excellent mois d'Août, avec de bonnes vacances pour ceux qui y partent !
 
 
À très vite,
Coccinelle

Je suis une légende

Je suis une légende
de Richard Matheson
Éditions Folio Junior
228 pages

4ème de couverture:
Chaque jour, il doit organiser son existence solitaire dans une cité à l'abandon, vidée de ses habitants par une étrange épidémie. Un virus incurable qui contraint les hommes à se nourrir de sang et les oblige à fuir les rayons du soleil...
Chaque nuit, les vampires le traquent jusqu'aux portes de sa demeure, frêle refuge contre une horde aux visages familiers de ses anciens voisins ou de sa propre femme.
Chaque nuit est un cauchemar pour le dernier homme, l'ultime survivant d'une espèce désormais légendaire.

Mon avis:
La couverture:
Rien d'extraordinaire. Ils ont pris l'affiche du film, et le rendu n'est pas trop mal. En parlant du film, je ne sais pas s'il y en a parmi vous qui l'ont déjà vu, mais il a été sacrément "américanisé". Je veux dire qu'il est plein d'actions, de combats... qu'il n'y a pas dans le livre. Je vous encourage donc à lire la version originale (donc le livre) car il est cent fois mieux, surtout pour ceux qui ne l'ont pas aimé (le film) car l'histoire dans l'adaptation n'a pas été respectée.

Le livre:
L'histoire se passe en 1976, et, comme dit dans le résumé, Robert Neville est le dernier de son espèce, non vampirisé. Il passe ses journées à enlever les cadavres de vampires de son jardin, à en tuer de nouveau, à s'approvisionner en nourriture... Bref: sa vie est assez monotone, bien que singulière.

Il ne se passe donc pas énormément de choses dans ce livre, et c'est un plus. On s'attarde ainsi plus sur la psychologie du personnage, ses souvenirs, et l'on s'attache réellement à lui.
On ressent bien sa détresse, d'être ainsi seul, de vouloir comprendre mais de ne pas y arriver... Il cherche à trouver un remède contre le vampirisme, et y consacre des mois et des mois...

On voit des mois et des années passées ainsi, et ce n'est absolument pas dérangeant, puisqu'il y a une certaine évolution dans son mode de vie, dans ses pensées.

L'action se passe principalement dans sa maison, ou dans la ville, mais les descriptions des lieux sont limitées au possible... ce que je trouve très bien, car on est bien mieux plongés dans l'action comme ça, dans ses découvertes, ses réflexions, etc.

Certains moments sont assez tristes, il faut le reconnaître.
Et puis, ça va être dur de l'expliquer, mais ce livre fait partit de ceux qui vous laissent une sensation assez étrange, entre malaise, dépendance, gêne... C'est très dur de dire exactement ce que je ressens, mais dans certains des souvenirs de Robert, on comprend certaines choses qui sont certes très bien pensées, mais qui, une fois qu'on voit ce que ça donne dans le présent, nous fait entre rire et nous donner la boule au ventre. Je ne sais pas si vous voyez bien ce que je veux dire...

Mon avis final:
Un livre très bien pensé, cent mille fois mieux que le film. Il n'y a pas beaucoup de décors ni d'actions, mais c'est un choix et je le respecte, car j'ai personnellement adoré.

Certains moments sont assez tristes, et certaines "révélations" faites au lecteur sont étonnantes, intéressantes, amusantes, mais nous rendent aussi très compatissants envers Robert.

C'est très difficile d'expliquer ses ressentis, donc je vais m'exprimer avec un beaucoup plus simple: j'ai eu un bon coup de cœur pour ce livre ! L'écriture est bien, les personnages sont travaillés psychologiquement (!) et attachants, et bien qu'il n'y ait pas beaucoup d'actions, on veut savoir la suite, et vite !

jeudi 24 juillet 2014

Ma PAL des vacances !

Bonjour à toutes et à tous,
 
Comme je vous l'ai dis dans un précédent article, je pars en vacances pour trois semaines. Je dois donc emmener avec moi quelques livres (hum !) pour survivre pendant tout ce temps, car trois semaines sans lectures, ça va être dur ! ^^
 
Aujourd'hui, je vais donc vous montrer ma PAL des vacances, et demain, je ferai (si j'ai le temps) un bilan du mois de juillet avant l'heure.
 
Et... C'est partit ! (et désolée pour les photos qui ne sont pas forcément de bonnes qualité, car quand je mets le flash, ça se reflète sur la couverture, et on ne voit plus rien).
 
Tout d'abord, les livres que j'avais emprunté à la bibliothèque et qu'il me reste à lire (les étiquettes roses, c'est pour cacher le nom de la ville où j'habite, même si finalement, je crois que ça ne se serait pas vu en si petit). Celui dans bas n'est pas un livre mais un numéro spécial été de Je Bouquine. Oui, car j'aime bien Je Bouquine ! :-)
 
 
Et puis, des livres qui sont rentrés il y a peu dans ma PAL, mais je ne peux pas attendre trop longtemps avant de les lire. J'ai gardé "Imposteur" pour plus tard, comme ça je pourrai faire une lecture commune avec toi, Suzy (du coup je ne sais plus comment t'appeler, comme tu as changé le nom de ton blog pour "Les lectures de Suzy"... Enfin voilà, de Lecture & Co, comme ça, c'est clair pour tout le monde).
 

 Puis des livres qui sont là depuis un sacré bout de temps (depuis Noël en fait). J'ai l'intégrale de "Chroniques du monde émergé" donc pas la peine de vous dire que j'aurai de la lecture !
Et pour les deux tomes des Misérable, ils approchent les 1000 pages chacun, c'est pourquoi je préférais les lire en vacances, donc à un moment où j'ai le temps, plutôt que pendant l'année, au risque de ne faire aucun article pendant plusieurs semaines ;-)
 

Pour ces deux derniers livres, je l'ai ai piqué dans la bibliothèque de mes parents. J'ai entendu du bon par ma mère et mon frère sur Neverwhere, et Fahrenheit 451 me faisait tout simplement envie.

 
Et voilà pour les livres que j'emporte avec moi, il y en a donc 17 (en comptant les 3 tomes de "Chroniques du monde émergé") plus un magazine. Ça fait peut-être un peu beaucoup, mais comme on change d'endroit dans la Bretagne toutes les semaines, ça fera des heures de route, et donc des heures où je n'aurai rien d'autre à faire que de lire.
 
Reste plus qu'à trouver où mettre tout ça -_-'
 
À très vite
(finalement pas si vite que ça, si jamais je ne reposte pas d'article demain),
Coccinelle


Tag Portrait Chinois Livresque : Si j'étais...


 
Vous connaissez tous le principe du portrait chinois ? Vous savez le "Si j'étais... je serais...". Je crois que l'on en a tous déjà fait un, mais est-ce-que vous connaissez le portrait chinois livresque ? Non ? Alors suivez-moi ^^
 
Je remercie de tout cœur Manon de La Bouquineuse pour m'avoir taguée !
 
Si J'étais...
 
1) Un livre: Comme je tiens à lui rendre hommage, je dirais "La planète des Singes" de Pierre Boulle, qui a été une belle découverte de cette année. C'est devenu d'ailleurs un de mes classiques, à lire absolument.
 
2) Un couverture: On est bien d'accord qu'il faut dire celle qui nous ressemble le plus, et pas forcément celle que l'on trouve la plus belle ? Bon. Alors pour moi ce sera celle de "Cœur Cerise" de Cathy Cassidy. Pourquoi ? Car je suis une grande gourmande, amateur en sucreries, et que pourtant je ne prends jamais un gramme !
 
3) Une maison d'édition: J'ai hésité à répondre comme Manon, c'est-à-dire la collection R de chez Robert Laffon. Et puis finalement, je ne sais pas... Je crois que je suis plus proche de la collection Scripto de chez Gallimard Jeunesse (car bien que je n'en ai aucun dans ma bibliothèque, j'ai aimé tous les livres de cette collection que j'ai lu) et de Folio Junior, vous savez, avec les dos à rayures de différentes couleurs ? Ce sont peut-être les livres les plus présents dans ma bibliothèque, et c'est principalement avec eux que j'ai grandi. Je dirai donc en réponse finale: Folio Junior !
 
4) Un(e) auteur(e): Pierre Bottero, je crois que je n'ai même pas à préciser pourquoi !
 
5) Un bestseller: Nos Étoiles Contraires, de John Green. Un livre bouleversant, merveilleux. L'un des premier à me faire pleurer, et le premier à le faire de manière si réussis (il faut du temps pour s'en remettre) !
 
6) Un personnage féminin: Encore une fois je ne répondrai pas ma première idée, qui étais Nawel dans "Les âmes Croisées", de Pierre Bottero (car elle est forte et bien que complètement snobe au début, elle apprend à aimer les gens, et se découvre elle-même. Elle devient même très courageuse et j'aimerais lui ressembler), je répondrai tout simplement Hermione dans "Harry Potter" de J.K. Rowling, car bon, elle est intelligente, courageuse, et je crois que tout le monde voudrais lui ressembler !
 
7) Un personnage masculin: Vango, ben... dans "Vango" de Timothée de Fombelle. Il ne comprend pas son passé, ne le connaît même pas, et va tout faire pour y remédier. Il est capable d'avancer sans se retourner, il est aussi très perspicace et agile. Il est courageux, capable de se tenir éloigné de ses proches pour leur éviter des problèmes, tout en les aimant et en restant là pour eux. Il est juste admirable, et si j'étais un garçon, je voudrais être comme lui.
 
8) Un marque-page: Un bleu en forme de goutte que j'ai eu à la bibliothèque de ma ville ! C'est mon préféré, celui que j'utilise presque tout le temps !
 
9) Un résumé/ une quatrième de couverture: Celui de "Quand on s'embrasse sur la lune" de Stephen Tunney. C'est deux phrases, mais c'était suffisant pour me donner envie de me plonger dedans et d'en savoir plus. Je dois avouer avoir hésité avec celle de Bilbo le Hobbit qui montre directement le genre, et présente Bilbo...
 
10) Un accessoire de lecture: Personnellement rien du tout, je ne vois pas de réponse à cette question. Des accessoires de lecture, je n'en ai pas besoin de beaucoup pour lire correctement: un lit pour être bien installée, un marque-page et un livre. Donc si je pouvais choisir quelque chose que je n'ai pas, je dirai un marque-page à l'effigie de mon blog, ce serait cool ! ^^
D'ailleurs je vais essayer d'en faire un, ça m'a donné une chouette idée cette question !
 
11) Un(e) Booktuber(euse): J'aime pas trop ce genre de question, car ça en met un en avant, et du coup les autres ne sont même pas annoncés, mais à choisir, ce serait Marinette (allez voir son blog ici), car c'est l'une des premières personnes de la blogo que j'ai "rencontré", et la toute première qui est venue sur mon blog. Mais aussi (car c'est pas suffisant comme réponse), car elle accueille tout le monde chaleureusement, qu'elle prend du temps pour passer sur les blogs de tous et qu'elle est très gentille ! En plus, j'aime beaucoup son blog et ses chroniques, alors, que demander de mieux ;-)
 
12) Une saga: Uglies, de Scott Westerfeld. J'ai lu cette saga il y a longtemps, et c'est vrai que je ne me souviens plus bien de tout, mais j'avais tellement aimé que je les avais demandez ensuite pour Noël.
 
13) Un classique de la littérature: Je ne sais pas si c'est considéré comme un classique, mais ça l'est pour moi, les livres Arsène Lupin, de Maurice Leblanc. On en a beaucoup chez moi, et je les aime tous personnellement ! Ce que j'aime dedans, en dehors de l'histoire et des personnages, c'est que Maurice Leblanc fait croire que Arsène existe réellement, et qu'il lui raconte ses histoires pour en faire des livres. C'est original, et vraiment chouette ! Quand j'étais allé en vacances en Normandie, il y a maintenant plusieurs années, j'avais visité la maison de Maurice Leblanc, qui était aménagée avec des objets de Arsène Lupin (des postiches, des habits, etc.) et s'était vraiment sympa ! Si vous aussi vous aimé Arsène Lupin, je vous recommande vraiment d'y aller (si ça existe toujours) car c'est une visite très intéressante, et durant laquelle on plonge dans l'univers comme s'il existait vraiment. Et voilà, j'arrête avec mon pavé ! :-)
 
Je tag Milo, Audrey et Marinette !

mercredi 23 juillet 2014

Trois semaines de Vacances en Bretagne !


Salut à toutes et à tous,
 
Et voilà, ça y est, je pars pour trois semaines de samedi qui vient (donc le 26 juillet) jusqu'au 15/16 août (je ne sais plus exactement) en vacances !!
 
Où ça ? Et bien, on reste en France, hein, pas un voyage de fous, mais quand même, puisque l'on part en Bretagne !! C'est un endroit où je ne suis pas encore allée, donc c'est plutôt cool !
En plus, il y aura la mer, même si j'ai un peu peur qu'elle soit bien fraiche !
 
Amoureuse que je suis des sports extrêmes (bien que je n'en ai jamais vraiment fait, j'ai toujours aimé les choses dangereuses), je me suis déjà concoctée une petite liste d'activités à faire une fois là-bas. Entre autre, lecture (bien sûr) mais aussi plongée sous-marine, parapente, via-ferrata, surf, et aussi car j'aime ça, équitation et tir à l'arc !
J'espère que je pourrai en faire une partie, j'en bave d'avance ^^
 
Je ne sais pas encore vraiment quels livres j'emmènerai avec moi, puisque je garde un ou deux livres de mes dernières acquisitions pour en faire des lectures communes avec Suzy de Lecture & Co, et que certains livres de la bibliothèque de mes parents me font envie !
Je vous ferai donc l'article dans les jours à venir, avant de partir, bien sûr !
 
Juste petite précision, où je pars, je n'aurai à 99 % pas d'internet, alors je serai absente pour trois semaines de la blogo ! J'essayerai de passer sur une grande partie de vos articles en rentrant, et bien sûr, je répondrai à tous vos commentaires, donc faites-vous plaisir :-)
 
Bonnes vacances à vous aussi,
Bisous,
Et à bientôt,
Coccinelle ♥

XXL

XXL,
de Julia Bell
Collection Macadam des éditions Milan
286 pages

4ème de couverture:
   - Si j'étais aussi grosse qu'elle, je me tuerais, dit Maman en montrant du doigt une photo de Marilyn Monroe dans son magazine.
   Je suis dans la cuisine, en train de faire griller du pain. Maman n'achète que du pain danois à faible teneur en sel, le genre qui contient plus d'air que de farine. Son nouveau régime l'autorise à en manger deux tranches au petit déjeuner.
   - Tu me préviendrais, hein, si j'étais grosse comme ça ?
   Je me tourne vers elle, je vois ses os à travers ses vêtements. Je mens:
   - Évidemment.
 
Le poids a toujours été un sujet épineux pour Carmen. Rien de surprenant: sa propre mère lui répète comme une litanie qu'être mince, c'est être belle; c'est réussir dans la vie; c'est obtenir tout ce que l'on veut... Alors c'est simple: Carmen sera mince. Quel qu'en soit le prix.
 
Mon avis:
La couverture:
Pas exceptionnelle, mais j'aime bien comme le titre est intégré dans la couverture, à l'aide d'un objet qui fait complètement référence au sujet du livre: le poids.
 
Le livre:
Dès le début du livre, avant que Carmen et sa mère quittent son "père" (oui car après elles déménagent), il y a quelque chose qui m'a choqué. Déjà que la mère ne mange absolument rien, mais surtout que, au contraire, Carmen et son père mangent (désolée) comme des porcs. Ils disent bien manger à côté de la mère de Carmen, d'accord, mais là, c'est juste trop. Des frites et des hamburgers tous les jours, je ne suis pas sûre que ce soit très sain. Mais bon...
 
Au début, et même après Carmen doit encaisser beaucoup de choses, et elle ne réagit même pas. J'avais envie de la secouer en disant: Mais fais quelque chose, ne te laisse pas marcher sur les pieds comme ça !!
Dans la suite, elle se met à réagir, mais cette fois-ci je trouve que c'est beaucoup trop. En fait elle réagit en silence, mais je n'arrivais pas à comprendre pourquoi elle pensait ça. Des "grosses vaches" par-ci adressés à sa grand-père, de sales insultes pour son père (qu'elle adore pourtant). Enfin bref: je n'ai pas compris. Et je n'arrivais absolument pas à me mettre à la place de Carmen, ce qui est, quand même, un sacré défaut.
 
Elle a ses propres idées en tête, mais comme on n'y est pas (dans sa tête), je n'ai, personnellement, parfois rien compris.
 
Pour les personnages en général, d'ailleurs (sauf sa tante), je n'ai pas du tout accrochée. La grand-mère ne pense qu'à manger et à empiffrer tout le monde, le grand-père est juste un homme bougon que l'on ne voit même pas, la mère est lourde et cruelle, etc.
 
Elle n'est d'ailleurs pas la seule à faire des remarques méchantes, et ce, à sa propre fille ! Ils sont tous un peu comme ça, ce qui a contribué à ce que je n'aime pas ce livre.
 
Carmen va aussi à l'école, et là-bas, elle a rencontré deux filles avec qui elle s'est liée d'amitié. L'une d'elle ne l'aime pas réellement, et on s'en rend bien compte, mais la deuxième, qui l'apprécie bien, n'hésite pourtant pas à la jeter comme une vieille chaussette après un malentendu... Pour la reprendre dès qu'il lui manque une amie. C'est vache, et je n'ai pas compris non plus (même si ça arrive très souvent dans la vraie vie aussi) surtout qu'elle avait l'air sincère sur leur amitié.
 
J'ai bien aimé le sujet du poids, car c'est important de parler de cette course vers la minceur que beaucoup de personnes se lancent. On voit bien ici que ce n'est pas forcément la bonne solution, ou du moins, pas à cet extrême. Mais, dans ce livre, je pense que certains passages/choses ne servent à rien.
Le fait que la mère et la tante de Carmen ne veulent plus se parler, par exemple, ne sert selon moi pas à grand-chose, sinon à montrer que la mère est vraiment odieuse.
 
Mon avis final:
J'ai détesté les personnages, pas spécialement l'histoire non plus.
Le sujet du poids est intéressant et important, mais ça reste là. Pour moi, c'est une...
 


Mes acquisitions... 22/07/2014


Neuvième "Mes acquisitions". Voici...
 
Mes acquisitions du 22 juillet 2014
 
Hier (je voulais vous poster l'article plus tôt, mais il y a eu un petit problème technique... ♪les joies de la technologie ♪♫), je suis allée faire des courses en ville avec ma mère, et on est passées dans une librairie (enfin c'est tout comme). Je ne pensais pas prendre trop de livres, mais bon, qu'est-ce-que vous voulez que je fasse lorsque je me retrouve au milieu de pleins de livres alléchants qui m'appellent pour que je les lise ? En vrai, je me suis quand même plutôt retenue (même si ça reste cher).

Et, au passage, j'ai même compris quelque chose: le pourquoi du comment je préfère commander sur internet qu'aller directement en librairie. Bon, déjà parce-que c'est plus facile, il ne reste plus qu'à attendre que ça arrive, aussi car on sait directement si l'article est disponible ou pas mais aussi et surtout car on est moins tenté !!

Donc, c'est partit (aller... 3 livres et un manga, c'est plutôt raisonnable, non ? ^^ En plus, j'ai dû en reposer plein... :-():

En tout premier lieu, j'ai acheté (je n'ai pas trouvé Eleanor & Park sinon je l'aurais pris), un livre qui a fait lui aussi beaucoup de bruits. Il s'agit de... A kiss In The Dark, de Cat Clarke ! Je n'entends que du bien sur cette auteure, et je me devais de la découvrir !


Deuxième livre, qui, lui, me semble à fait moins de bruit, mais peut-être que je me trompe car je n'étais pas encore sur la blogo lors de sa sortie (2008, c'est il y a un moment quand même). Un film a été adapté de ce livre, et j'ai d'ailleurs l'affiche du film comme couverture... Il s'agit de "La voleuse de livres" de Markus Zusak. Je ne pensais pas qu'il était aussi épais avant de le tenir dans mes mains.

Couverture : La voleuse de livres

Le dernier livre est tout récent. Je le trouve assez cher pour ses peu de pages, mais bon... C'est "Et puis après ?" de Katie Williams. C'est un livre qui m'intrigue, on va bien voir ce que ça donne. Mais je le trouve quand même cher... Après, peut-être que c'est un prix normal, mais il est très in (un peu plus de 200 pages) pour 12 euros et quelque.


Pour finir, j'ai acheté le dernier tome parut d'une saga de mangas que je vous ai déjà présenté, et que je re-conseille à tout le monde, c'est le tome 12 de "Yotsuba & !" de Kiyohiko Azuma. Je l'ai déjà lu et je le trouve moins drôle que les précédents, mais il reste très bien. Sérieusement, lisez cette saga !


Et voilà, vous voyez que je me suis retenue, même si ça a été un supplice de reposer certains livres ^^ !
Bonnes lectures à vous ! ^^
 
 
À très vite,
Coccinelle


lundi 21 juillet 2014

Le jeudi c'est jeu livresque, semaine 59


Le jeudi c’est Jeu Livresque, c’est un rendez-vous pour jouer avec nos livres,
nos bibliothèques et nos romans préférés. Tous les détails
ici.
 
 
Semaine 58: Le ou les genre(s) de livres que vous ne lirez jamais 
 Je sais que l'on est lundi, mais en fait, je me suis rendue compte que j'avais une semaine de retard avec ce rendez-vous, du coup je préfère en faire un maintenant, et être à jour pour jeudi que en faire deux jeudi (pas très clair tout ça...).

Pour cette question, c'est assez difficile car je ne peux pas affirmer que je n'en lirai jamais.

Le premier, mais je ne sais pas si ça rentre dans un genre littéraire, mais je ne pense pas lire de "dérivé" de livre. Pas les bonus ou les tomes zéro, ça non, je veux bien en lire. Ce que je ne pense pas lire, ce sont les redites d'autres auteurs sur des œuvres. Pour des classiques c'est moins gênant tant que ça ne dénature pas non plus (comme beaucoup de classiques ont déjà été écrit et réécrit de toutes façons).

Après, c'est un autre genre que, disons, m'a l'air un peu ennuyant: les guides de voyages, ou les documents sur des sujets un peu trop compliqués comme le droit par exemple (d'ailleurs, ce n'est pas vraiment un genre, mais bon). J'en lirai peut-être quand je serai grande pour les vacances, pour écrire un livre (un peu de doc ne fait jamais de mal) ou juste car je suis passionnée par un lieu, mais les vrais guides (comme les guides michelin) avec plein de textes et pauvres en décorations, ça ne m'attirent pas trop. Et pourtant, j'ai déjà lu des petits livres sur des régions/pays, mais parce-qu'ils étaient plus attirants. Enfin bon, vous avez compris.

Voilà voilà. Et le dernier, qui pourrait être considéré comme le seul "vrai" des trois genres: le genre érotique. Peut-être que j'en lirai un jour, je n'en sais rien, mais sérieusement, ça ne m'attire pas du tout ! Si c'est juste pour voir (ou lire plutôt) des gens se faire ce que vous savez, je ne vois pas l'intérêt.

 
Et vous, quels sont les genre livresque que vous ne lirez jamais ?
 
À très vite,
Coccinelle

C'est lundi, que lisez-vous ? 21/07/2014


Ce rendez-vous a été initialement créé par Mallou.
Le récapitulatif se fait chez Galleane.

Nous y répondons à trois questions:

Qu'ai-je lu cette semaine?

 Cette semaine, j'ai lu:

Animale, de Victor Dixen. J'ai beaucoup aimé, ça a même été un coup de cœur, c'est pour dire ! ^^




Que suis-je en train de lire?

En ce moment, je lis:

 "Instinct tome 1" de Vincent Villeminot. Je n'ai pas encore assez lu pour me prononcer, à voir, donc.



Que vais-je lire ensuite?

Ensuite je compte lire... Je ne sais pas. Tout dépend de si je retourne à la bibliothèque ou non. Si j'y vais, ma prochaine lecture sera certainement Instinct tome 2, sinon je pense lire "Et après ?".
 
Bonnes lectures à vous,
 
À très vite,
Coccinelle

vendredi 18 juillet 2014

Lune indienne

Lune Indienne
de Antje Babendererde
Éditions Bayard Jeunesse, Collection MilléZime
346 pages

4ème de couverture:
Oliver n'oubliera jamais ce jour où sa mère lui a annoncé son mariage avec un Indien lakota. Arraché à son pays et à ses amis, il se retrouve à quinze ans, exilé dans une réserve, en plein cœur de l'Ouest américain. Pour le meilleur et pour le pire, il apprendra pourtant à connaître ce peuple fier et courageux qui se bat pour la sauvegarde de son identité.

Mon avis:
La couverture:
Ça va être dur de la critiquer, puisque je la trouve très belle. Elle montre très bien le monde où Oliver va être plongé, et reflète aussi selon moi plutôt bien ses sentiments à l'égard de ce lieu.

Le livre:
Vous avez vu ces dernières semaines que je lisais beaucoup plus que d'habitude: j'étais même parfois à un rythme d'un livre pas jour.
Et pourtant, vous avez peut-être remarqué que ça n'a pas été le cas ici. Il m'a fallu plus de 4 jours pour venir à bout de ce roman.
Dit comme ça, on dirait que ça a été horrible, que je n'ai pas aimé, et bien... ce n'est pas faux ! ^^
Non, sérieusement, j'ai beaucoup aimé, mais c'est vrai que le début à été assez long. Long dans un sens que je vais vous expliquer, mais pas dans celui: "il ne se passe rien et patati patata".

C'est vrai, ce serait mentir que de dire ça. Au bout de quelques pages à peine, notre héros Oliver se retrouve parmi les Indiens, et doit apprendre à vivre avec eux. Si ce n'est pas un changement, ça !

Non. Ce qui a été long, c'est plutôt le changement de psychologie des personnages. Et, à l'opposé, ce qui m'a énervée, c'est justement que parfois ils passaient trop vite à autre chose.

Mais avant de vous parler de ça, commençons par le début. Oliver a une petite amie en Allemagne du nom de Nina. Comme l'histoire est racontée, on dirait qu'ils filent le grand amour, qu'ils sont heureux l'un de l'autre, bref: que tout va pour le mieux et qu'ils s'aiment vraiment. Pourtant, lorsqu'on les voit enfin ensemble (une seule fois de tout le livre, et c'est suffisant pour me rendre dubitative), on dirait que ce ne sont que deux enfants (d'accord, ils ont mon âge) qui ne pensent qu'au sexe. Désolée de l'écrire comme ça, mais croyez-moi, on suit les pensées de Oliver, et il ne pense qu'au corps de Nina, et surtout à ses formes... rien d'autres ! Ça a de quoi me faire douter de la véracité de leur amour. Mais bon, passons.

Comme Oliver part au bout du monde, forcément, ils ne vont plus pouvoir se voir. Tiens d'ailleurs, pourquoi il doit partir ? ... Parce-que sa mère veut aller vivre et se marier avec in Indien (d'Amérique) avec qui elle a parlé plusieurs fois par lettres, et qu'elle a vu... (tenez-vous bien) 2 fois. Voilà. Pas de commentaire, je crois que vous pensez comme moi.

Donc, forcément, disais-je, Nina et Oliver vont devoir se quitter, et apprendre à se faire une vie sans l'autre. Ce qui m'a semblé exagérément facile pour Nina. Au bout de quelques jours à peine, elle l'a presque oublié. Pour deux ados qui s'aimaient plus que tout au monde, c'est, comment dire... très moyen.

Ah ! Quelque chose que j'ai oublié de dire ! Heureusement, ça ne compte que pour les premières pages (lol). En fait, j'ai trouvé Oliver assez idiot. Bon, en vrai, cette sensation part assez vite (heureusement !), mais les vingt premières pages, j'ai vraiment eu du mal.

Par la suite, avec Oliver, ce qui m'a gênée, c'est qu'il s'obstine à ne pas se sentir à sa place dans la réserve, même après plusieurs mois, et malgré toute la nouvelle famille plus attachants les uns que les autres qu'il a "reçu" en échange de son déménagement. D'accord, il est sujet au racisme (seul blanc parmi des peaux rouges), mais il pourrait arrêter au bout d'un moment, non ?!
Au bout d'un moment, ça m'a assez tapé sur le système.

Tenez bien compte que TOUS les points précédents (sauf le dernier) ne sont là qu'au début du livre !
Pour la suite, ça va beaucoup mieux.

En effet, les paysages sont carrément dépaysants, ça à l'air magnifique... même si c'est vrai que la vie là-bas n'est pas toujours facile.
D'ailleurs, les gens là-bas ne vivent pas du tout comme dans les films, et c'est bien de le rappeler. Tous les préjugés sont abolis.

Les relations entre les différents personnages évoluent au fil du roman, et les pensées des personnages aussi, et c'est toujours qui a été un plus, du moins pour moi.
Pour finir, mais je l'ai déjà dit un peu plus tôt: j'ai énormément aimé la nouvelle famille Indienne. Ils sont vraiment tous attachants, et j'ai aimé la manière qu'ils avaient de se soutenir.

Mon avis final:
Malgré un début qui annonçait un livre assez... énervant, j'ai aimé la suite.
Dans les trucs que je n'ai pas aimés au début, il y a tout d'abord la relation entre Nina et Oliver.
Ensuite, j'ai trouvé bizarre que la mère parte vivre avec quelqu'un qu'elle n'a vu que deux fois.
Sinon, j'ai beaucoup aimé les paysages, les personnages secondaires, et le fait que les préjugés soient démentis (je ne sais pas si ça se dit).

jeudi 17 juillet 2014

Le jeudi, c'est jeu livresque, semaine 58


Le jeudi c’est Jeu Livresque, c’est un rendez-vous pour jouer avec nos livres,
nos bibliothèques et nos romans préférés. Tous les détails
ici.
 
 
Semaine 58: Les grandes étapes de votre vie livresque
 
 Tout d'abord, non, vous ne rêvez-pas, Le Jeudi C'est Jeu Livresque est bien revenu sur mon blog, pour cette semaine en tous cas.

Pas grand-chose dans ma vie livresque.
Il faut savoir que j'ai commencé très tôt à lire, tout d'abord vers l'âge de trois ans (et avec l'aide de mes parents), je lisais des histoires dans le magazine Pomme D'Api auquel j'étais abonnée.
Puis, un peu plus grande, en début de primaire ça a été le début des livres, courts et pas trop difficiles, mais des livres quand même, en même temps que mes seconds abonnements livresque que sont Mes Premiers J'aime Lire, puis J'aime Lire, aux alentours du CE2... je ne sais plus exactement.

C'est dans ces eaux là que j'ai arrêté les abonnements aux magazines de livres et d'histoires... tout en continuant les livres !
Et c'est donc en CE2 que les "vrais" livres, comme on les connaît maintenant, et comme je peux encore en lire, ont fait irruption dans ma vie.

J'ai commencé avec des Roal Dahl je crois, puis vint Tobie Lolness, et j'en passe. Pour être honnête, je ne me souviens pas de tous, étant donné que j'empruntais beaucoup à la bibliothèque (quoi que moins que maintenant).
Les plus importants de cette époque, sont, je crois Tara Duncan (de Sophie Audouin-Mamikonian) -oui oui, je sais que certains n'aiment pas, mais moi j'étais fane, et je continue d'acheter les livres quand ils sortent. D'ailleurs, je suis en retard de quelques-uns- et bien entendu Harry Potter (de J.K. Rowling) que j'ai littéralement dévoré.

De CM1 jusqu'en 4ème, pas grand-chose à annoncer.
Je me suis abonnée à Je Bouquine, auquel je le suis encore d'ailleurs. Et j'ai continué d'acheter des livres, quoi que plus souvent qu'avant.
Toute fois, je n'étais toujours pas présente sur la blogo.

C'est en fin de mois de juin environ dernier, que j'ai eu envie de lancer un blog parlant de ma passion, et partant de là, j'ai commencé à écrire des chroniques... que j'ai publiées presque un an plus tard, en mars 2014

Et maintenant, ben... j'en suis là.

 
Et vous, quelles sont les grandes étapes de votre vie livresque ?
 
À très vite,
Coccinelle

Mes acquisitions... 17/07/2014


Huitième "Mes acquisitions". Voici...
 
Mes acquisitions du 17 juillet 2014
 
Cela faisait un moment que je voulais passer une commande de livres. Ça fait d'ailleurs plus de 3 mois et demi que je n'en ai pas fait. Du coup, j'avais plein de livres à acheter, et comme ça revenait pour un peu trop cher, j'ai décidé de me priver de certains. Mais ce n'est pas grave car au final, j'ai reçu pleins de beaux livre... Et c'est partit !!
Au passage, je trouve toutes les couvertures magnifiques, et les dos décorent trop bien ma bibliothèque: c'est superbe ! ;-)
 
"Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre", de Ruta Sepetys. Depuis le temps que je le voulais celui-là, ça y est, c'est chose faite ! ^^ 
 
 
"Forgotten" de Cat Patrick. Pareil, c'est un livre que je voulais depuis un moment. Et comme tous les livres de Cat Patrick me font envie, il fallait bien que je commence par l'un d'eux, et ça a été celui-là.



"Lucides" de Adrienne Stoltz et Ron Bass. Je le voulais depuis sa sortie, et je n'arrête pas de lire de bons avis dessus. Alors c'était juste impensable que je ne l'achète pas !
... De toutes façons, c'est un peu le cas pour tous ceux que j'ai acheté...



"Imposteur" de Suzanne Winnacker. L'idée de base est juste pile comme je les aime. J'espère qu'il me plaira autant qu'il me fait envie.



"L'été des secondes chances" de Morgan Matson. Celui-là ne me faisait au départ pas si envie que ça, et puis j'ai lu de bons avis, plus particulièrement celui de Audrey du blog Le Souffle Des Mots, et après ça, je n'avais qu'une idée: IL FAUT QUE JE LE LISE !!



"Love Letters to The Dead" de Ava Dellaira. Celui-là, je crois que je n'ai même pas a expliquer pourquoi je voulais l'avoir. C'est juste l'immanquable de l'été, celui que tout le monde achète, que tout le monde adore, et c'est donc tout naturellement... que moi aussi, je l'ai acheté ! ^^

Et voilà, c'est tout (mais c'est déjà pas mal) !
Bonnes lectures à vous ! ^^
 
 
À très vite,
Coccinelle


mercredi 16 juillet 2014

Nouvelle bannière !

Salut à toutes et à tous,
 
Encore un message pour ne rien dire (j'ai l'impression que ça devient une habitude), juste que vous avez sûrement remarqué... Que j'ai changé la présentation de mon blog, ou plus précisément le fond et la bannière !!
 
Oui oui, vous pouvez m'applaudir ! ^^
 
 
Oooh, arrêtez, je vais rougir ! *_*
 
Bon, allez, soyons sérieux deux minutes.
J'ai changé tout simplement, déjà parce-que j'en avais marre de l'autre. J'étais trop contente quand j'avais fais l'ancienne et puis maintenant je m'en suis lassée...
 
La deuxième raison, c'est bien sûr, que l'on entre dans l'été, et bien qu'il y avait un milkshake sur l'ancienne bannière, je trouvais l'ensemble trop triste, trop ternes.
Oui, je suis dure avec moi-même.
Mais ce n'est pas grave ! ^^
 
Et venons-en à la dernière raison, qui, je crois, est peut-être la plus importante...
C'est que j'ai vu la nouvelle bannière de chez Lecture & Co, d'ailleurs je vous mets le lien ici, qui est tout simplement ma-gni-fique. Et comme j'étais un peu jalouse, j'ai voulu en faire une nouvelle pour mon blog aussi :-P
 
Bon voilà, tout ça pour ça. Je me suis trop amusée à colorer le texte (oui, je suis folle, et oui, je n'ai que ça à faire) !
 
J'espère que cette nouvelle bannière vous fera plus penser à l'été, et par association, aux bonnes fraises qu'on y trouve !
 
 
À très vite,
Coccinelle


lundi 14 juillet 2014

Je suis le chapeau

Je suis le chapeau
d'Alex Cousseau
Éditions de Rouergue, Collection doAdo
221 pages

4ème de couverture:
Dans un livre de voyages et de rêves, entre Groenland, Canada et Écosse, on se lie d'amitié avec deux jeunes Inuits, Oukiok et Wanda, orphelins et un peu sorciers. On voyage à pied, en kayak, en traîneau, en hydravion, en side-car, à la poursuite d'un grand explorateur... Un ours porte un chapeau, et un cinéaste bientôt très célèbre filme le premier documentaire muet du cinéma, Nanouk L'Esquimau...

Mon résumé:
L'action se déroule au début des années 1900. Wanda a sept ans lorsque son frère Oukiok naît, tuant sa mère du même coup. Wanda est muette, mais pourtant, elle parle pendant son sommeil. Oukiok grandit en prenant l'habitude de noter chaque nuit tout ce qui s'échappe de sa bouche. Quelques années plus tard, lors d'une chasse, le père des deux enfants (plus précisément de Oukiok, Wanda ayant été adoptée bébé) se fait tuer par un ours... qui portait un chapeau. Les orphelins le ramassent, se mettant en tête de le ramener à son propriétaire. L'aventure va commencer.

Mon avis:
La couverture:
Je la trouve assez marrante, tout comme le titre d'ailleurs. Mais il m'a induite en erreur: à cause de lui, je m'attendais à quelque chose de loufoque et absurde, ce qui n'a absolument pas été le cas ici.

Le livre:
Ce livre, c'est clair, est un grand dépaysement. On découvre les paysages du Groenland, les habitudes des Inuits, etc.
On remarque aussi, dès le début, l'isolement de ce petit coin de monde. En effet, le début se passe pendant la première guerre mondiale, et pourtant, on n'en entend jamais parler, tout simplement car les habitants vivent sans. Ils ont leur monde à eux, complètement isolé des autres, et vivent en paix, sans guerre.

Mais, dès le début, on se rend aussi compte de l'influence que les Blancs ont sur ces pauvres Inuits: un homme d'église cherche à changer leurs noms pour les nommer de manière "européenne", "basique". Il ne respecte pas leur culture.

Personnellement, je ne m'imaginais pas du tout cet endroit comme ça, avec des gens aussi aimables et solidaires (sauf dans le village de départ des deux enfants). Et je croyais qu'ils vivaient moins "à part". J'ai trouvé cela très agréable de voir leurs vies, comment ça se passait, comment ils trouvaient à manger, comment...

Le fait que les enfants cherchent le propriétaire d'un chapeau est très originale, et vraiment marrante... Mais est-ce suffisant pour tout quitter ?
Je dois reconnaître que je vivais pleinement l'aventure avec eux, je m'émerveillais des décors, et même de leurs découvertes, que je connais pourtant déjà (exemple: le cinéma).

Le personnage d'Oukiok est très attachant, mais sa sœur, au contraire, m'a été désagréable. Je ne sais pas vraiment pourquoi elle ne m'a pas plu, mais elle semblait hostile, et toujours à fond dans une idée sans chercher autours. Non, vraiment, je ne l'ai pas du tout aimé. J'ai pourtant bien aimé l'idée qu'elle soit muette. Ça donne une difficulté pour lui parler et comprendre ce qu'elle pense... Mais non, je n'ai pas accrochée.
Pour les personnages secondaires, ce n'est pas le cas de tous, mais je les ai globalement bien aimés. Malheureusement, je préfère des personnages secondaires détestables et des personnages principaux attachants que l'inverse.

Pour finir, je n'ai pas aimé la fin. La toute toute fin est sympa, mais ce qui se passe... disons... 5 ou 6 pages avant n'a selon moi aucun intérêt. En plus, ce qui arrive trop vite, et sans être, à mon avis, correctement décrit. À vrai dire, je n'ai pas trop compris ce qui se passait. Je n'ai compris que le résultat, mais l'action en elle-même... Mouai, moyen...

Mon avis final:
Un dépaysement total, une idée farfelue et originale, mais un livre qui l'est moins.
Je regrette de n'avoir pas aimé le personnage de Wanda, ni la fin.
Ça reste une bonne lecture, mais je trouve qu'à partir des 100 dernières pages (ce qui fait beaucoup sur un si petit livre) ça devient moins intéressant, et c'est dommage car le début était vraiment bien.